A La Rochelle : pêle-mêle

Une rue entièrement pavée, bordée de maisons somptueuses,
que j’ai découverte il n’y a pas très longtemps…

Vue depuis la tour Saint-Nicolas.
En bas à gauche, le Gabut, ancien quartier de pêcheur rénové dans les années 1990.
Toutes ces maisons colorées prennent une autre dimension à 37 mètres de hauteur.

Le musée d’Orbigny-Bernon situé dans un hôtel particulier magnifique.

Incontournables, la tour Saint-Nicolas et la tour de la Chaîne marquent l’entrée dans le port de La Rochelle.

9 réflexions sur « A La Rochelle : pêle-mêle »

  1. @aifelle : C’est une ville sympa où il y a beaucoup de choses à visiter et de promenades à faire. @Alex : c’est vrai que c’est délicieux mais comme j’habite en bord de mer, je suis habituée au poisson frais. On apprécie mieux ce qu’on n’a pas chez soi !

  2. Comme Aifelle, j’y suis allée il y a longtemps mais j’en garde un bon souvenir. Toutefois, un nouveau petit tour là-bas ne me déplairait pas… Il faut dire que tes photos font envie…

  3. Merci pour ces photos .. c’est en les regardant que je me rend compte à quel point la vue de la mer me manque .. J’espère pouvoir bientôt découvrir la Rochelle.

  4. Bonsoir Saxaoul, je suis allée deux fois à la Rochelle. J’ai beaucoup aimé cette ville avec ses deux tours. Toute la région alentour est à découvrir. Bonne soirée.

La parole est à vous !

%d blogueurs aiment cette page :