Adios !

Après plus 12 ans de bons et loyaux services, Echappées s’arrête. Pour toujours ou pour longtemps, je ne sais pas… La décision n’a pas été facile à prendre mais l’envie n’est plus là. Le manque de temps, le souhait de faire autre chose, le livre devenu un produit de placement sur les réseaux sociaux, la superficialité ou l’agressivité de certains échanges : je n’y trouve plus mon compte.

Je tiens à remercier les fidèles -dont certains sont là depuis les débuts- ceux qui commentent, ceux qui ne commentent pas, ceux qui passent régulièrement ou de temps en temps, ceux qui m’ont permis de faire de jolies découvertes et d’enrichir mon horizon de lecture, ceux avec qui j’échange régulièrement ici ou sur les réseaux sociaux. Vous tenez une place particulière dans me vie, vous faites partie de mon jardin secret.

Rassurez vous, ma passion pour la lecture n’est pas prête de s’arrêter et vous aurez sans doute l’occasion de me croiser sur le web. Et puis, je me réserve le droit de parler de quelques coups de cœur sur les réseaux sociaux quand l’envie s’en fera sentir !

34 réflexions sur « Adios ! »

  1. oh, je suis triste… Je sais que le lien que nous avons tissé ne s’arrêtera pas avec l’arrêt du blog mais je suis quand même triste. Je t’embrasse.

  2. Evidemment, je le regrette mais je suis bien mal placée pour ne pas accepter cette décision. Il y a un temps pour tout, des temps qui se terminent. Ce fut une belle aventure, je garde de bons souvenirs d’échanges et de partages ( et puis l’époque des swap ;)). Je comprends ce que tu écris sur l’envie qui n’est plus là, sur l’évolution de ce petit monde. C’est désespérant parfois, et frustrant. Le blog ne doit pas être une contrainte. Bonne route Saxaoul, en espérant te croiser ailleurs parfois.

    1. Oh, moi aussi je garde de beaux souvenirs de cette époque là ! D’ailleurs j’ai toujours en ma possession une trousse en feutrine orange… 😉 !

  3. 🙁
    J’imagine que ce n’est pas une décision facile à prendre, mais je comprends aussi pourquoi.
    Et qui sait?! On ne sait pas de quoi demain est fait …
    Je te souhaite le meilleur
    A bientôt j’espère !

  4. eh bé, un chose est sûre, tu es la reine de l’effet de surprise ! Je n’ai rien vu venir…
    Mais si le cœur et l’enthousiasme n’y sont plus, il n’y a aucune raison pour se forcer….
    Je te souhaite autant de bonheur dans tes futurs projets que tu en a eu avec ce blog jusqu’alors.
    Hasta la vista !

    1. Cela faisait un petit moment que je me mettais la pression le week-end pour dégager du temps pour écrire des articles et je trouve ça complétement idiot. Un loisir ne doit pas devenir une contrainte ! Mais j’avoue que j’ai peur que cela me manque.

  5. Toujours triste en effet de voir quelqu’un partir, mais ce n’est pas moi qui te jetterait la pierre alors que je suis régulièrement tentée de faire la même chose. Je pense que je te suis depuis le début et c’est sûr que tu me manqueras. Je compte bien sur un petit coucou de temps en temps sur les réseaux. Bonne continuation quoique tu fasses … Bises normandes.

    1. Je continuerai à te lire et à te faire un petit coucou de temps en temps. Et puis, je pense que je vais continuer à être présente sur FB même si je ne publie rien.

  6. Continue ta route comme tu l’entends, Saxaoul, tu as bien raison. L’important est de garder du sens, et ton plaisir de la lecture intact. Merci pour ces années de partages et de belles pages. Belle continuation, et au plaisir qui sait. En mode libre, comme la jolie plante dont tu portes le nom.

  7. Bon, j’ai vu l’annonce sur facebook, qui a vite sauté, ça c’est facebook, ensuite pour la retrouver;.. Je préfère donc aller sur ton blog, là où je pourrai tout retrouver (tu ne le supprimes pas, dis?)
    Hé oui, je connais ton blog depuis… heu très longtemps.
    Continue à lire, et à lire pour ton plaisir!
    Bisous

    1. Non, je ne le supprime pas pour le moment mais je le ferai peut-être à l’avenir car j’ai un hébergement payant. Je t’embrasse

  8. Comme je te comprends ! et on sait où se retrouver 😉
    Mon blog est en pause à durée indéterminée depuis fin septembre, j’avais dit que je posterais des avis sur FB ou IG et puis …. pour tout te dire, je me sens libérée (pour le moment) de ne pas « devoir » parler d’un livre sur mon blog, de lire sans pression, de profiter des livres à mon rythme. J’espère que cette liberté te conviendra aussi.
    A tout bientôt car on ne se perd pas de vue 😉

    1. Devoir parler d’un livre, c’est exactement ce que je ressentais. Il va me falloir maintenant trouver d’autres échappatoires que le blog ou les réseaux sociaux (qui m’épuisent également). Avec les beaux jours qui vont arriver, ce ne devrait pas être trop compliqué.

  9. Oh… Ça fait toujours de la peine quand l’une des anciennes quitte. Ceci dit je comprends et je valide plusieurs de tes observations de placement de produit. Mon blogging a aussi bien changé. Bisous.

  10. A la fois, je comprends et à la fois, je suis triste. J’aime nos échanges autour de la BD et j’aimais lire tes textes aussi. Mais le plus important est de faire ce avec quoi tu es en accord. Je t’embrasse très sincèrement

  11. Bonsoir Saxaoul, voici une nouvelle qui m’attriste car les réseaux sociaux très peu pour moi. Je ne suis pas sûre de te recroiser. Tant pis. Je te souhaite une bonne continuation et puis tu vis dans une belle région. Bises.

  12. Quel dommage, encore un blog que j’aime et qui ferme 🙁 mais je te comprends aussi, c’est vrai que c’est très différent par rapport à nos débuts !! Bon, comme je ne suis pas sur les réseaux on risque de se perdre de vue, bon si tu reviens tu viendras me le dire n’est ce pas ?!! ;0) Gros bisous et belle route nouvelle à suivre, je te souhaite que du très beau :0)

  13. coucou Saxoul, je réalise que les années passent ! Cela va faire 10 ans que j’ai arrêté et pourtant j’aimais venir glaner quelques titres de temps en temps. Je m’aperçois que certains pseudos me sont encore familiers. Tu verras au début ça manque mais après tu est prise par d’autres choses. Certes, je lis moins qu’avant mais ce moment reste gravé comme une période très enrichissante.
    Je te souhaite plein de belles choses avec ta petite puce (qui doit avoir une dizaine d’années sinon plus). Bon vent.

La parole est à vous !