Aliénor Mandragore : Merlin est mort, vive Merlin ! – Séverine Gauthier et Thomas Labourot

Aliénor, la fille du célèbre druide Merlin, suit les enseignements de son père dans la forêt de Brocéliande. Les exposés détaillés sur les champignons ne la passionnent pas comme le montre la première planche de cette sympathique BD jeunesse. Commencer un ouvrage pour jeunes lecteurs par des informations mycologiques aussi poussées, il faut oser !

Heureusement, la découverte d’une mandragore interrompt le monologue de Merlin. Celui-ci meurt terrassé par le cri de la racine de la plante. Il ne compte cependant pas en rester là puisqu’il réapparaît immédiatement sous la forme d’un fantôme et refuse d’être mort. Il demande à Aliénor de suivre les enseignements de le fée Morgane qui est pourtant son ennemie jurée. La jeune fille trouvera peut être dans les livres de la bibliothèque de Morgane le moyen de faire ressusciter son père.

La scénariste Séverine Gauthier se sert habillement des personnages bien connus de la légende arthurienne pour inventer une histoire originale, dynamique et pleine d’humour malgré la thématique de la mort présente de la première à la dernière page. Outre les personnages cités ci-dessus, on retrouve le jeune chevalier Lancelot et Viviane, la Dame du lac. L’ankou fait également son apparition à plusieurs reprises.

Les dessins de Thomas Labourot fourmillent de détails et les personnages sont très expressifs. J’ai beaucoup aimé les couleurs vives et l’impression de peps qui se dégage de l’ensemble.

Cette bande dessinée est à glisser sous le pied du sapin pour les jeunes lecteur friands d’aventure et de merveilleux. Ils ne seront pas déçus !

GAUTHIER, Séverine, LABOUROT, Thomas, Aliénor Mandragore : Merlin est mort, vive Merlin !, Rue de Sèvres, 2015.

4 réflexions sur « Aliénor Mandragore : Merlin est mort, vive Merlin ! – Séverine Gauthier et Thomas Labourot »

La parole est à vous !

%d blogueurs aiment cette page :