Aux petits mots les grands remèdes – Michaël Uras

4040870125Un livre qui parle des livres attire immanquablement les passionnés de lecture. Mais ces lecteurs là sont également les plus exigeants. L’auteur a donc pris des risques en s’attaquant à un tel sujet. J’avais envie de découvrir ce roman tout en redoutant le pire. Au final, j’ai bien fait de suivre les conseils de Stephie.

Alex est bibliothérapeuthe. Il soigne ses patients en leur recommandant des lectures dans lesquelles les mots sont susceptibles d’entre en résonance avec leurs maux. Ainsi, Robert Chapman, le commercial au bord du burn-out lira Oblomov. Anthony, la star du football, se sert des aventures d’Ulysse dans L’Odyssée pour réfléchir sur son propre parcours. Quant à Yann, l’adolescent qui ne peut plus parler et qui est confronté à l’étouffement de sa mère, il se verra recommander un autre texte fondateur en lien avec ce qu’il vit. Si la lecture ne peut pas, bien entendu, être comparée à un médicament elle peut être d’un grand secours pour susciter la réflexion et soigner le moral. Parfois, elle agit aussi comme un pansement ou encore un doudou.

Pour Alex, elle est d’ailleurs devenue un tel besoin qu’elle le coupe du monde. Son moral n’est pas au beau fixe. Sa petite amie le quitte, ses relations familiales sont désastreuses et son travail de bibliothérapeute ne lui rapporte pas assez d’argent pour payer seul son loyer. Les difficultés qu’il rencontre et son mode de vie un peu particulier le rendent néanmoins attachant.

Aux petits mots les grands remèdes est une lecture agréable, un livre léger que j’ai retrouvé avec envie le soir en rentrant du travail. On suit avec plaisir le parcours des patients d’Alex mais aussi le sien. L’humour alterne avec une réflexion un peu plus dense, plus profonde, notamment dans la deuxième partie. Les maux des personnages sont à l’image de ceux de notre société. Ce roman qui rend un bel hommage à la littérature ravira les passionnés de lecture mais pas que !

URAS, Michaël, Aux petits mots les grands remèdes, Préludes, 2016.

16 réflexions sur « Aux petits mots les grands remèdes – Michaël Uras »

    1. Oui, voilà, c’est tout à fait ça !
      Alex ne se dévoile pas totalement mais je le trouve tout de même attachant avec ses casseroles derrière lui.

    1. A mon avis, on peut tout à fait passer outre. Je ne connaissais pas certains textes et pourtant cela ne m’a pas empêché d’aimer le propos.

La parole est à vous !