« Aya de Yopougon 1 »

Dans un quartier d’Abidjan, la capitale ivoirienne, à la fin des années 1970, Aya travaille dur dans l’espoir de devenir un jour médecin. Ses amies, elles, ne pensent qu’à gazer -danser- et à draguer. Cela ne les empêche pas de bien s’entendre, notamment quand il s’agit de se moquer ou de déjouer la vigilance des parents pour sortir.

Ce sont de jolies tranches de vie -avec des manières de parler très locales- que nous proposent Marguerite Abouet et Clément Ourberie. J’ai eu un peu de mal à accrocher au début mais finalement, je me suis laissée entrainer par les histoires pleines de vie et de couleurs de ces trois jeunes filles. La fin est excellente ! Maintenant, il faut que j’emprunte le tome 2 !

Les avis de Yueyin, Laure, Florinette, Tamara.

ABOUET, Marguerite, OURBERIE, Clément, Aya de Yopougon 1, Gallimard, 2005.

11 pensées sur “« Aya de Yopougon 1 »”

  1. Je viens de l’emprunter il y a quelques jours à la bibliothèque….j’ai emprunté les 4 tomes d’un coup comme ça pas besoin de patienter!!!!!
    Il faut maintenant que je les lise….

La parole est à vous !

%d blogueurs aiment cette page :