« Aya de Yopougon  » Tome 5

Ce que c’est agréable de retrouver Aya et les habitants de Yopougon après quelques mois d’attente !
Félicité a été kidnappée par son père biologique qui la soupçonne d’être riche. Aya, qui la considère comme sa sœur, veut absolument la retrouver.
Gervais présente sa femme à sa mère soit disant malade. Moi, je dirais plutôt que c’est une vieille garce qui en fait voir de toutes les couleurs à son entourage.
Mamadou veut reconquérir Adjoua mais ça ne l’empêche pas d’avoir une maîtresse.
Innocent a toujours un peu de mal à s’adapter aux habitudes de la vie parisienne.
Les Sissoko partent sur les traces de leurs fils, Moussa, dans la brousse.
Vous le voyez, tous les personnages des quatre premiers tomes sont là et il leur arrive toujours de nouvelles aventures ou de nouvelles histoires, un peu comme dans la vie quoi ! Et visiblement, si on en croit la fin du tome 5, il va y avoir un tome 6 : génial , c’est encore un moment agréable , de nouvelles expressions ivoiriennes et du rire en perspective !

ABOUET, Marguerite, OURBERIE, Clément, Aya de Yopougon 5, Gallimard, 2009.

11 réflexions sur « « Aya de Yopougon  » Tome 5 »

  1. @lael : les expressions ivoiriennes sont géniales !
    @La pyrénéenne : c’est ma cousine qui me l’a prêté car à la médiathèque ils ne l’ont pas encore !
    @Naniela : Bonne lecture
    @Keisha : oui, Paris mais aussi toutes les petites intrigues secondaires. C’est ça qui fait la force de cette série.
    @Bauchette : tout à fait d’accord avec toi !

La parole est à vous !

%d blogueurs aiment cette page :