Bol d’air – Serge Joncour

Criblé de dettes, Philippe débarque chez ses parents, à la campagne, pour prendre un bol d’air frais. Il ne veut rien dire de sa situation alors il donne des nouvelles de son travail comme avant : »l’argent, l’avion et le prestige d’un emploi du temps surchargé ». Mais trés vite, sa mère trouve dans sa poche une contravention de la SNCF pour absence de titre de transport et devine qu’il y a quelque chose d’anormal. Discrètement, elle fait ce qu’elle peut pour l’aider. Elle est heureuse de retrouver son fils, de le dorloter comme quand il était enfant, de lui préparer de bons petits plats. Sa présence permet de rompre la routine du quotidien et c’est un vrai bonheur.

Philippe, lui, est dur dans son jugement vis à vis de ses parents. Citadin depuis de nombreuses années, il porte un regard très sombre sur la vie à la campagne. Il n’est pas retourné dans sa famille depuis longtemps et, pourtant, à peine arrivé, il a envie de repartir. Il redécouvre le décor de sa jeunesse et n’éprouve aucune nostalgie, bien au contraire. Sa mère est trop prévenante, étouffante même, et il a du mal à supporter son père. « C’est là que Philippe sentit monter en lui cette même insoumission, ce même farouche désir d’indépendance qui l’avait fait partir d’ici il y a trente ans » p. 46.

Grâce à ce court texte sur l’ambivalence des sentiments d’un fils vis à vis de ses parents, je découvre Serge Joncour et je dois dire que je suis plutôt séduite. L’humour grinçant, les non-dits,  le regard à la fois critique et plein d’amour, tout cela, ça me parle… Je crois bien que je vais poursuivre la découverte de cet auteur. Vous me conseillez quel roman ?

JONCOUR, Serge, Bol d’air, Storylab, 2012.

10 pensées sur “Bol d’air – Serge Joncour”

  1. Je ne peux pas te conseiller de roman puisque je ne connaissais pas cet auteur avant son passage à la Grande Librairie il y à une semaine ou deux. Par contre, je vais bénéficier de ton expérience et noter ce titre !

La parole est à vous !

%d blogueurs aiment cette page :