Boomerang – Tatiana de Rosnay

Le temps d’un trajet en voiture entre La Rochelle et chez moi, j’ai dévoré ce livre…

Pour fêter les 40 ans de Mélanie, sa sœur, Antoine a décidé de lui offrir un week-end surprise à Noirmoutier. Sur la route du retour, alors qu’elle était sur le point de lui révéler un secret, Mélanie perd le contrôle de la voiture et c’est l’accident. Antoine en sort miraculeusement indemne mais sa sœur a frôlé la mort. Alors qu’il veille à son chevet, Antoine fait le bilan de ce dernier week-end et de sa vie.

Ni lui ni Mélanie n’étaient retournés à Noirmoutier depuis 1973. Ils étaient alors enfants et c’est là qu’ils ont passé les dernières vacances en compagnie de leur mère, décédée peu de temps après d’une rupture d’anévrisme. Ce week-end a fait ressurgir les fantômes du passé et tous les traumatismes de l’enfance. Mélanie et Antoine ont eu une vie très difficile après la mort tragique de leur maman.

Aujourd’hui, Mélanie est célibataire et n’a pas d’enfants. Elle a beaucoup de mal à trouver l’âme sœur. Antoine, lui, est père de trois enfants et éprouve toujours des sentiments pour son ex, partie avec un autre homme après de nombreuses années de mariage. Son travail d’architecte ne lui plaît plus et quand il se retrouve seul le soir dans son appartement parisien, il déprime. Le week-end, il ne reconnaît plus ses deux ados et les supporte difficilement. Heureusement, il y a Lucas qui n’a pas encore atteint l’âge ingrat.

Le jour où Antoine croise Angèle, sa vie prend un nouveau tournant. Celle que l’on surnomme Morticia est très séduisante et il tombe très vite sous le charme. Outre ses talents au lit, elle est aussi très douée pour aider Antoine à y voir un peu plus clair dans sa vie et à trouver le fragile chemin du bonheur.

Depuis longtemps, je voulais découvrir Tatiana de Rosnay. Les secrets de famille et la fragilité des être humains sont des thèmes que j’aime beaucoup. C’est pour cette raison que j’ai choisi de lire Boomerang. A cela s’ajoute une belle histoire d’amour qui m’a fait penser à Ensemble c’est tout d’Anna Gavalda. Les sujets abordés dans ce roman sont nombreux et le suspens côtoie la profondeur psychologique des personnages. Il n’en fallait pas plus pour que je sois conquise !

DE ROSNAY, Tatiana, Boomerang, Le livre de poche, 2010.

13 réflexions sur « Boomerang – Tatiana de Rosnay »

  1. Tu parles de découverte de l’auteur, et je sens déjà poindre l’addiction ! ))
    Continue sur ta lancée avec « Elle s’appelait Sarah », il est génial. Moi, je note celui-ci et programme au plus vite « Le Voisin » déniché dans un vide-grenier récemment. Bonne journée, Saxaoul !

  2. @Cécile : « Elle s’appelait Sarah » fait partie de la prochaine commande du CDI alors, bien entendu, je vais me laisser tenter. @Lystig : c’est la saison des blogs !
    @lasardine : cet homme est attendrissant…
    @Aifelle : qu’est ce qui te fait hésiter ?
    @Anne : j’espère que les autres me plairont autant !

  3. De l’auteure je n’ai lu que « Elle s’appelait Sarah » que j’avais beaucoup aimé tant au niveau du style que de l’histoire. Ce titre-là est déjà noté (Je viens de voir ton commentaire sur le blog de L’or des chambres, disant que tu faisais voyager « Fugue », si possible, je veux bien m’inscrire pour ce LV !)

  4. Boomerang n’est pas encore arrivé chez moi. mais j’ai adoré « Le coeur d’une autre » et j’ai moka dans ma PAL. Le monde est injuste, certain(e)s gagnent du temps, ils peuvent lire en voiture… moi, je fais ça, au bout de 3 km, je suis malade !!

La parole est à vous !

%d blogueurs aiment cette page :