California Dreamin’ – Pénélope Bagieu

California Dreamin’, le titre ne vous dit peut être rien mais si vous l’écoutez, vous allez reconnaître dès les premières notes ce tube des années 1960.

Alors, j’avais raison ?

A travers une biographie romancée, Pénélope Bagieu nous fait découvrir la vie de Cass, la chanteuse mythique du groupe The Mamas and the Papas.

Dès son plus jeune âge, Ellen Cohen rêve de devenir une star. Avec son père, elle écoute de l’opéra, chante, danse et fait son show. En grandissant, elle développe une personnalité excentrique et une voix remarquable. Puis, elle quitte Baltimore pour tenter sa chance à New-York, échappant ainsi au destin de vendeuse dans l’épicerie juive familiale qui lui était promis.

Là bas, elle rencontre d’autres passionnés de musique, se fait appeler Cass Elliott et passe ses journées à chanter, à draguer, à rêver et à se droguer. En surpoids, on lui explique gentiment qu’elle est trop grosse pour être une star. La route du succès est longue et semée d’embûches mais Cass, en plus d’avoir une personnalité attachante, ne se laisse pas marcher sur les pieds.

En noir et blanc, travaillé au crayon et non retouché à l’ordinateur, le dessin de Pénélope Bagieu n’est pas forcément attirant au premier abord. Il peut même paraître un peu foutrarque. On se fait tout de même vite à sa façon de dessiner les silhouettes et les visages. L’excentricité de Cass et son sens de la mise en scène sont particulièrement bien restitués.

Chaque chapitre est consacré à un épisode de sa vie et est raconté par une personne de son entourage (sa soeur, ses amis, d’autres musiciens, etc.) ce qui crée une belle dynamique au récit. Sans aller jusqu’au coup de coeur, j’ai vraiment passer un agréable moment avec cette BD !

C’est Enna qui m’a donné envie de la découvrir. Noukette et Canel ont aimé elles aussi.

BAGIEU, Pénélope, California Dreamin’, Gallimard, 2015.

 

4 pensées sur “California Dreamin’ – Pénélope Bagieu”

La parole est à vous !

%d blogueurs aiment cette page :