Camping – Sébastien Joanniez et Betty Bone

Les vacances sont encore loin mais rien n’interdit d’y penser déjà et de rendre ainsi le quotidien un peu plus supportable. Dans cet album, Sébastien Joanniez et Bettty Bone nous entraînent au camping. Un père et son fils se promènent à vélo à travers la campagne, sacs, duvets et tente sur le dos. Cette nuit, ils font du camping. 

Quiconque a déjà passé ses vacances dans ce genre d’endroit sait à quel point la promiscuité est grande. Manger, faire la vaisselle, se brosser les dents ou encore aller aux toilettes avec les voisins, tout le monde n’est pas prêt à accepter cela. Mais l´auteur et l’illustratrice de ce livre savent rendre ces petits inconvénients plutôt poétiques. 

Les illustrations noires sur fond blanc le jour ou blanches sur fond noir la nuit, toujours accompagnées de couleurs vives, sont splendides. Le trait est délicat et les détails fourmillent.

Une large place est accordée aux sensations du narrateur qui nous fait part de ses joies, de ses rêves ou de ses peurs. Le texte, minimaliste, est plein de poésie et d’humour.

Camping rappelle sans doute des souvenirs, bons ou moins bons, à certains. Il conforte d’autres dans leur envie ou leur refus de choisir ce mode d’hébergement pour les vacances. Mais quoi qu’il en soit, il offre aux petits et aux grands un formidable moment de lecture.

JOANNIEZ, Sébastien, BONE, Betty, Camping, Sarbacane, 2014.

5 pensées sur “Camping – Sébastien Joanniez et Betty Bone”

La parole est à vous !

%d blogueurs aiment cette page :