Saxaoul : pourquoi ce pseudo ?

La saxaoul est un arbre robuste qui pousse dans les déserts d’Asie Centrale. Il n’a pas de feuilles mais des épines et résiste aux fortes variations de températures du désert (très fortes chaleurs l’été, grand froid et parfois neige l’hiver). Il peut attendre jusqu’à 4 mètres de hauteur, ce qui n’est absolument pas le cas sur cette photo prise dans le désert Kyzylkum, en Ouzbékistan. Ses racines peuvent descendre à plusieurs mètres sous le sol pour trouver de l’eau.

Le chameau mâche de grandes quantités de saxaoul afin de constituer des réserves de graisse dans ses bosses pour passer l’hiver. Sans saxaoul, la présence de troupeaux d’animaux serait impossible dans le désert. C’est pour cette raison que le gouvernement ouzbek en a fait semer depuis le ciel. Le saxaoul peut aussi servir de bois de chauffage aux hommes pour qui la vie est extrêmement difficile dans le désert.

Alors, pourquoi ce pseudo ?
J’aime bien prononcer ce mot, même si la première fois qu’on m’a parlé de cet arbre, j’ai eu du mal à retenir son nom.
La symbolique du saxaoul est aussi intéressante…
– il est extrêmement résistant
– il sait s’adapter à son environnement
– il permet la vie.
Et puis au moins, ce mot est tellement peu connu que j’ai peu de chances de trouver 50 personnes avec le même pseudo que moi !

je me lance….


Créer un blog, j’en avais envie depuis quelques temps mais pour écrire quoi ? On trouve déjà de tout sur Internet et je n’ai pas la prétention d’apporter quelque chose de nouveau !  Mais cet été, j’ai découvert le Tadjikistan et l’Ouzbékistan lors d’un voyage et l’envie de faire partager ces moments inoubliables est l’occasion de me lancer.

Espérant que ce voyage est le début d’une longue série, j’espère enrichir ce blog au fur et à mesure. En attendant je pourrai toujours parler des magnifiques endroits qui font la beauté de notre pays.

Comme je suis une lectrice acharnée, j’y ajouterai quelques commentaires sur mes lectures. Enfin, pas trop quand même, juste mes coups de coeur, sinon je risque de passer mes soirées devant l’ordinateur…

%d blogueurs aiment cette page :