Les dieux du tango – Carolina de Robertis

Leda, 17 ans, vit dans un petit village italien situé non loin de Naples. Pourtant, elle ne connaît pas cette ville. Elle n’a jamais voyagé et ne ne sait pas encore grand chose de la vie. En février 1913, lorsqu’elle arrive en Argentine à bord d’un paquebot à vapeur parti de son pays natal trois semaines plus tôt, elle ne s’attend pas à Continuer la lecture de « Les dieux du tango – Carolina de Robertis »

La mer à l’envers – Marie Darrieussecq

Rose passe ses vacances de Noël en Méditerranée, sur un bateau de croisière, en compagnie de Gabriel et Emma, ses enfants. C’est sa mère qui lui a offert ce cadeau pour l’aider à changer d’air et à prendre un peu de recul sur sa vie. Entre son Continuer la lecture de « La mer à l’envers – Marie Darrieussecq »

Dans la forêt – Jean Hegland – Lu par Maia Baran

Nell et Eva, dix-sept et dix-huit ans, se retrouvent seules dans la maison familiale, située dans un endroit reculé, en plein cœur de la forêt. Le monde dans lequel elles vivent ressemble au notre mais une catastrophe est arrivée. Il n’y a plus Continuer la lecture de « Dans la forêt – Jean Hegland – Lu par Maia Baran »

Baiser féroce – Roberto Saviano

Piranhas se termine sur une scène tragique pendant laquelle Nicolas Fiorillo, le chef d’un baby-gang qui sème la terreur dans les rues de Naples, promet la vengeance à sa mère. Dans Baiser féroce, la suite de ce diptyque, on découvre un Maharaja -c’est le surnom de Nicolas- mal dans sa peau, bouleversé. Mais cela Continuer la lecture de « Baiser féroce – Roberto Saviano »

A la ligne : Feuillets d’usine – Joseph Pontus

Ouvrier intérimaire dans une conserverie de poisson puis dans un abattoir, Joseph Pontus raconte la vie quotidienne à l’usine : les cadences infernales, les changements d’horaire à la dernière minute, le bruit, le travail à la chaîne, les machines qui tombent en panne et obligent à redoubler d’effort, l’absurdité du monde de l’entreprise, les pauses tant attendues, le corps soumis à rude épreuve, l’esprit Continuer la lecture de « A la ligne : Feuillets d’usine – Joseph Pontus »

Les choses humaines – Karine Tuil

Comment parler de ce roman sans trop en dire ? Je vais essayer de ne pas faire comme la quatrième de couverture tout en vous donnant quand même envie de le découvrir. Les thèmes abordés sont nombreux : l’ambition, le pouvoir,  la sexualité, les liens du sang, l’image que l’on entretient devant les autres. A travers la trajectoire d’une Continuer la lecture de « Les choses humaines – Karine Tuil »

Piranhas – Roberto Saviano

Nicolas Fiorillo rêve de régner en maître sur son quartier, celui de Forcella, à Naples. Il va encore à l’école, roule en scooter et a trois poils qui poussent sur le menton mais rien ne l’effraie. Ainsi, il n’hésite pas à donner une leçon à celui qui a osé liker la photo de sa petite amie, Letizia. Et pour ce faire, il ne trouve rien de mieux que de le ligoter sur la Piazza Bellini et de lui Continuer la lecture de « Piranhas – Roberto Saviano »

La symphonie du nouveau monde – Lenka Horňáková-Civade

Prague, été 2002. La capitale de la République tchèque est sous les eaux, la Vltava déborde et certains quartiers risquent d’être évacués. La cave de l’appartement de Josefa, dans lequel se trouve un stock de livres à paraître, est inondée. L’eau continue de monter, menaçant d’envahir le rez-de-chaussée dans lequel la sexagénaire habite. Sa famille voudrait qu’elle déménage temporairement mais Josefa s’y refuse. Elle feuillette un des livres détrempés, sort de Continuer la lecture de « La symphonie du nouveau monde – Lenka Horňáková-Civade »

Les disparus – Daniel Mendelsohn

L’auteur américain Daniel Mendelsohn part à la recherche d’informations sur des membres de sa famille. Shmiel Jäger -son grand oncle-, sa femme et leurs quatre filles ont disparu en Pologne pendant la Seconde Guerre mondiale, victimes de la Shoah. Daniel Mendelsohn sait Continuer la lecture de « Les disparus – Daniel Mendelsohn »

Rien n’est noir – Claire Berest

Biographie romancée de Frida Kahlo, Rien n’est noir raconte l’histoire de la célèbre peintre mexicaine, depuis sa rencontre avec Diego de Oliveira en 1928 jusqu’à sa mort en 1954, à l’âge de 47 ans.

Sa famille est évoquée brièvement mais ce qui intéresse surtout l’auteur, Claire Berest, c’est la vie d’adulte de l’artiste et Continuer la lecture de « Rien n’est noir – Claire Berest »