Cet été là – Jillian et Mariko Tamaki

Awago Beach. C’est la destination de vacances des Wallace depuis X années. Chaque été, Rose y retrouve Windy, son amie de vacances. Elles se connaissent depuis qu’elles ont quatre ou cinq ans. Windy est plus jeune que Rose d’un an et demi. Elle a une silhouette un peu potelée et encore enfantine tandis que Rose, 13 ans, est déjà entrée dans la pré adolescence. Ensemble, elles se promènent à vélo, profitent du bord de mer et louent des films d’horreur qu’elles regardent quand les adultes ont le dos tourné.

Windy et surtout Rose quittent peu à peu le monde de l’enfance. Elles observent les relations entre garçons et filles d’une bande de jeunes plus âgés. Rose découvre aussi le monde compliqué des adultes. Ses parents on essayé d’avoir un deuxième enfant et n’y sont pas arrivés. Depuis, ils ne s’entendent plus. Sa mère est replié sur elle-même et ne profite pas des vacances.

Cet été là est une bande dessinée agréable à lire dans laquelle règne un parfum de nostalgie. Celle de l’enfance, de l’innocence et des vacances. Windy et Rose vivent éloignées de la complexité du monde des adultes mais s’en rapprochent petit à petit. Enfin surtout Rose. Son regard n’est plus tout à fait celui d’une enfant. Elle s’intéresse aux garçons alors que Windy pense plus à jouer. On sent qu’elle est vraiment à un âge charnière, celui où on fait la grande devant les copains mais où on joue aussi à la poupée Barbie quand la porte de la chambre est refermée.

Si j’ai moins adhéré au graphisme, le scénario, lui, m’a convaincue. Derrière l’apparente légèreté, des sujets importants sont abordés avec naturel et justesse. Le rire se mêle aux larmes. Le bonheur aux petits ou grands malheurs. La vie quoi !

TAMAKI, Jillian, TAMAKI, Mariko, Cet été là, Rue de Sèvres, 2014.

7 pensées sur “Cet été là – Jillian et Mariko Tamaki”

  1. Coup de coeur pour moi, j’ai autant aimé l’histoire que le graphisme. Je trouve les personnages très attachants. Une très jolie BD en attendant l’été…

La parole est à vous !

%d blogueurs aiment cette page :