Chaque soir à 11 heures – Malika Ferdjoukh

Willa et Iago sortent ensemble depuis quelques temps. Lors d’une soirée organisée par Fran, la soeur de Iago, le jeune homme a un comportement inhabituel. Au lieu de profiter de ses copains, il s’isole complétement. Quand Willa finit par le retrouver, seul dans l’appartement familial, replié sur lui-même dans le sofa, il lui demande de le laisser. La semaine suivante, il est absent du lycée et refuse qu’elle vienne le voir. Willa ne comprend pas pourquoi et Iago ne lui donne aucune expliaction digne de ce nom.

Pendant cette fameuse soirée, elle fait la connaissance d’un garçon très étrange, Edern Fils-Alberne. Celui-ci habite dans une grande maison décrépite à Montmartre. Il a perdu ses parents et vit avec sa petite soeur, son frère, sa belle-soeur et du personnel de maison qui travaille dans la famille depuis des années. En venant jouer régulièrement de la musique avec la petite dernière, Willa découvre petit à petit certains des secrets qui hantent les Fils-Alberne et se trouve malgré elle prise dans une histoire qui la dépasse.

Le comportement étrange de Iago et celui, tout aussi bizarroïde, de la famille Fils-Alberne ont-ils un lien ? Vous le saurez en lisant Chaque soir à 11 heures.

J’ai découvert Malika Ferdjoukh avec Sombres citrouilles il y a quelques années et c’est avec beaucoup de bonheur que j’ai retrouvé sa plume et ses histoires un peu déjantées. Ne vous fiez pas à la couverture, ce roman n’est pas uniquement destiné aux jeunes adolescentes en mal d’amour, il est bourré d’humour, de création langagières et de bizarreries. Le suspens est entretenu jusqu’au bout et on tourne les pages les unes après les autres en se demandant comment Willa va se sortir de cette histoire loufoque à laquelle elle est mêlée.

Un roman vraiment sympathique à découvrir sans hésitation !

FERDJOUKH, Malika, Chaque soir à 11 heures, Flammarion, 2011.

5 pensées sur “Chaque soir à 11 heures – Malika Ferdjoukh”

  1. @Clara : je crois que ce sera parei pour moi !
    @Sylire : un bon moment de lecture en perspective !
    @Leiloona : oh, je pense que tu devrais le trouver si ils ont un bon rayon jeunesse.

La parole est à vous !

%d blogueurs aiment cette page :