Chenilles processionnaires

Je ne savais même pas que ces petites bêtes là pouvaient se balader en processions. J’ai découvert ça en arrivant dans les Landes. Les chenilles se nourrissent des aiguilles de pins et, au printemps, elles quittent les nids, situés sur les branches, pour se réfugier au sol, dans un trou bien ensoleillé.

En ce moment, on en trouve partout, plus ou moins écrasées par les piétons, les vélos, les voitures, etc. Attention, il ne faut pas les toucher. Les poils sont très urticants et on peut vite se retrouver aux urgences. Les animaux, eux aussi, peuvent être très gravement touchés.

17 réflexions sur « Chenilles processionnaires »

  1. Oh, oui, il vaut mieux se méfier ! Mais il y a peu de chance d’en trouver à l’intérieur, quand même ! En arrivant dans mon coin, dans le Morvan, j’ai découvert un insecte qui fait peur, le scutigère véloce ! Brrr…

  2. Ça me donne des frissons et en même temps c’est rigolo de voir ces processions. Tu m’apprends un truc, je ne savais pas que les chenilles se déplaçaient parfois comme ça!

  3. lors de mon mémorable séjour dans ta belle région le chien de la famille s’était retrouvé en urgence chez le véto à cause de ces fameuses bêbêtes… je me méfie maintenant..

  4. Comme faelys, je me méfie. A une année d’écart, mon cheval et mon chien se sont retrouvés comme des bonhommes Michelin après avoir fait les malins avec ces bestioles.

  5. Des processions comme celle-ci, j’en croise beaucoup et bien souvent elles se font exterminées par les promeneurs, car ces petites bêtes sont très nocives pour les pins.
    Bonne fin de semaine Saxaoul !

  6. Effectivement des bêbêtes dangereuses mais leur procession sont si belles .. à regarder de loin tout de même et surtout ne pas pique-niquer ou lire sous un pin !!

La parole est à vous !

%d blogueurs aiment cette page :