Couleur de peau : miel – Jung et Laurent Boileau

Adapté du roman graphique Couleur de peau : miel, ce film retrace les moments marquants de la vie de l’auteur. Né en 1965 à Séoul, Jung est adopté à l’âge de cinq ans par une famille belge. Comme lui, beaucoup d’enfants se sont retrouvés dans des orphelinats après la guerre de Corée et ont été ensuite adoptés dans différents pays à travers le monde.

Pendant longtemps, Jung ne se sent pas vraiment belge. Mais il cherche également à fuir tout ce qui peur lui rappeler ses origines coréennes. Souvent, il se demande si ses nombreux frères et soeurs le considèrent vraiment comme leur frère et si ses parents l’aiment. Il fait pas mal de bêtises à l’adolescence et ne réussit pas à se débarasser de son mal être. A l’âge adulte, il décide de partir dans son pays d’origine pour tenter de comprendre d’où il vient.

Mélangeant film d’animation et images d’archives personnelles, présent et passé, Couleur de peau : Miel aborde les thèmes de l’identité, du déracinement, de l’intégration, de l’amour maternel et de la famille.

Jung a une vision de sa propre existence très pessimiste et cela transparaît dans tout le film. Heureusement, l’humour et la poésie apportent un peu de légerté !

 

7 pensées sur “Couleur de peau : miel – Jung et Laurent Boileau”

La parole est à vous !

%d blogueurs aiment cette page :