Coupée en deux – Charlotte Erlih

Coupée en deux, Camille l’est depuis la séparation de ses parents. Avec le temps, elle a appris à vivre écartelée entre sa mère et son père. D’un côté une maman qui travaille beaucoup, lit en elle à livre ouvert, refuse qu’elle mange du chocolat car cela contient trop de sucre et considère le micro-onde comme dangereux pour sa santé. De l’autre, un papa tête en l’air et plein d’humour, une belle-mère compréhensive et une petite sœur dont elle apprécie la compagnie.

La situation se complique pour Camille le jour où sa mère trouve un nouveau job en Australie. La collégienne rêve d’exotisme, de langue anglaise, de soleil, de surf. Mais partir vivre à l’autre bout du monde signifie aussi ne plus voir son père… Convoquée chez le juge pour donner son point de vue, elle est impressionnée par l’endroit et se demande bien ce qu’elle va pouvoir dire. Comme aux échecs, elle essaie de trouver une stratégie. Malheureusement, elle sait d’avance que celle-ci ne sera pas gagnante.

Avec une grande justesse de ton, Charlotte Erlih décrit les émotions de Camille. La jeune fille doute, se pose de questions, ne veut pas abandonner son père mais ne peut se résoudre à laisser sa mère partir seule en Australie, se demande ce que chacun d’eux va penser de sa décision. Elle est lucide sur la situation mais n’a pas encore l’âge pour  réussir à vivre sa propre vie sans se préoccuper de celle de ses parents. C’est quelque chose qui fera écho chez de nombreux adolescents… Si le sujet est douloureux, il est abordé avec beaucoup de pudeur. Pour tout vous avouer, il m’a même émue aux larmes tant j’ai éprouvé de l’empathie pour cette jeune héroïne. Le roman fait cependant aussi preuve de légèreté, notamment grâce à  la place accordée à l’amitié et à l’amour adolescent. Son format court attirera tous types de lecteurs. A conseiller sans hésiter donc !

Les avis enthousiastes de Jérôme et de Noukette.

ERLIH, Charlotte, Coupée en deux, Actes Sud Junior, 2018.

11 réflexions sur « Coupée en deux – Charlotte Erlih »

La parole est à vous !