Coup(s) de cœur jeunesse

Plus que dix jours et c’est les vacances. A moi les mojitos au bord de la piscine, les siestes et les longues heures à lire dans le hamac ! Faelys, qui est professeur documentaliste comme moi, me demande, sur une idée de Marion Uteza,  quel est mon coup de cœur jeunesse de cette année scolaire. Choix cornélien, vous vous en doutez.

J’aurais pu vous parler de la version audio du Journal d’un dégonflé. J’en vois certains froncer les sourcils derrière l’écran, se dire que c’est de la littérature de gare et qu’il y a franchement mieux à proposer à nos chères têtes blondes. Certes. Mais cette série a beaucoup de succès auprès des élèves et fait partie des livres que je conseille aux faibles lecteurs. J’en ai vu plus d’un revenir au CDI pour emprunter la suite alors que ce n’était pas gagné. Et avec cette version audio, je touche des élèves encore plus récalcitrant à la lecture. Pour moi, cela n’a pas de prix !

J’aurais pu vous parler du dernier roman de Jean-Philippe Blondel, Le groupe, que j’ai lu deux fois tellement je l’ai aimé. Malheureusement, l’auteur n’a pas beaucoup de succès chez mes collégiens et je me demande si ce livre n’aurait pas mérité d’être publié dans une collection adulte.

J’aurais pu vous parler de la série La guerre des lulus parce que, à peine le La guerre des lulustome 4 sorti, les trolls me demandaient déjà la suite. Il fallait voir la déception sur leur visage quand je leur disais qu’il allait falloir attendre au moins un an ! Je suis Vincent Lemaire (Hardoc) sur Instagram et voir la progression de son travail, les recherches qu’il effectue ou les techniques qu’il utilise est un vrai régal.

J’aurais pu vous parler de la série Les chabadas de Daniel Picouly, dont ma fille de 8 ans et archi fan mais c’est son coup de cœur à elle et pas le mien. Il faudrait d’ailleurs que je lui propose d’en parler sur le blog.

J’aurais pu vous parler de certains des livres qui figurent sur la photo ci-dessus. C’est la petite sélection que j’ai proposée en salle des profs, à mes collègues. Le but est de les inciter à emprunter pour l’été et de leur suggérer l’idée que les livres du CDI ne sont pas uniquement pour les élèves.

Mais mon véritable coup de cœur de l’année, c’est L’anniversaire de Kim Jon-il. J’ai ouvert cette BD sans en avoir entendu parler auparavant et j’ai été captivée dès la première planche, tant par le scénario que par le graphisme. Ce n’est pas à proprement parler un livre destiné aux jeunes mais il faisait partie de la sélection d’un prix local de la BD historique auquel j’ai participé avec des élèves de troisième et il a eu beaucoup de succès. Comme Max de Sarah Cohen-Scali -une de mes lectures les plus marquantes de ces dernières années- L’anniversaire de Kim Jong-il raconte la dictature de l’intérieur, à travers le regard d’un enfant. Le point de vue adopté est ce qui fait la force de ces deux livres qui ont tous les deux été pour moi de véritables coups de cœur comme j’en ai rarement. Si vous ne les avez pas lu, vous savez donc ce qui vous reste à faire !

Je propose à Jérôme qui exerce la même profession que moi et, visiblement, avait hâte de lire ce billet, de partager avec nous son coup de cœur mercredi prochain si il le souhaite.

Et vous, quel est le livre (jeunesse ou pas) qui vous a le plus marqué ces derniers temps ?

18 pensées sur “Coup(s) de cœur jeunesse”

    1. En trois jours, il y a une petite dizaine de personnes qui ont emprunté. Ce n’est pas énorme par rapport au boulot de préparation que ça demande mais je ne désespère pas, d’autres vont se laisser tenter je pense. Ce qui est positif c’est qu’il y a dans le lot des collègues et une agent qui n’avaient jamais emprunté jusqu’ici.

  1. Je relève le challenge avec plaisir ! Elle est belle ta liste, je te rejoins d’ailleurs complètement sur Blondel et les Lulus. Pas lu ta BD coup de cœur par contre mais je vais de suite regarder si elle est dispo à la médiathèque.

  2. je trouve ça super de mettre des livres en salle des profs ! Je t’ai lue avec attention parce que j’ai du mal à lire de la littérature jeunesse parfois. Ma dernière trouvaille, je la dois à Noukette et Jérôme : Rien que ta peau.
    Sinon, je suis fan du mojito, je penserai à toi au prochain Tchin ;))

    1. L’opération a eu son petit succès et je pense que je la renouvellerai. Je te souhaite de belles vacances puisqu’elles approchent pour toi aussi.

La parole est à vous !