Dans la forêt – Jean Hegland – Lu par Maia Baran

Nell et Eva, dix-sept et dix-huit ans, se retrouvent seules dans la maison familiale, située dans un endroit reculé, en plein cœur de la forêt. Le monde dans lequel elles vivent ressemble au notre mais une catastrophe est arrivée. Il n’y a plus d’électricité, plus d’essence, plus de téléphone, les supermarchés sont vides, les administrations fermées, certaines personnes, jusqu’ici en bonne santé, meurent. Des rumeurs circulent, les gens s’enfuient sans savoir si les conditions de vie sont meilleures ailleurs. Et comme toujours dans ce genre de circonstance, c’est chacun sa peau.

Le lecteur découvre cet univers par petites touches, fait des suppositions, se demande ce qui a bien pu se passer et comment ces deux sœurs, qui sont encore bien jeunes, vont s’en sortir dans un milieu aussi hostile. Nell et Eva tentent de survivre en se rappelant des conseils prodigués par leurs parents à une époque où, en pleine adolescence, elles avaient d’autres choses en tête. La lecture pour l’une, la danse pour l’autre, les aident à tenir. Mais à un moment donné, il faut trouver à manger, utiliser la nature pour subvenir à ses besoins, survivre. Grandir dans ces circonstances n’est pas simple…

La voix de Maia Baran met joliment en valeur le suspens entretenu par Jean Hegland jusque dans les dernières lignes de ce roman. On tremble pour ces deux jeunes filles mais, paradoxalement, il y a aussi de la beauté et de l’espoir au milieu de cet univers noir. Nell et Eva sont courageuses, déterminées, intelligentes et apprennent de leurs expériences. Dans la forêt happe le lecteur grâce à une narration à la première personne menée avec brio. On sort de ce huis-clos en sachant qu’on ne l’oubliera pas de si tôt.

HEGLAND, Jean, BARAN, Maia, Dans la forêt, Audiolib, 2019.

28 réflexions sur « Dans la forêt – Jean Hegland – Lu par Maia Baran »

    1. L’auteur va jusqu’au bout de son raisonnement et à ce titre le dénouement est intéressant. Mais je comprends qu’il déçoive.

  1. Certains livres sont dans un coin de ma tête comme celui-ci, je crois n’avoir lu que des avis positifs et je pense que je le lirai certainement un jour.

  2. Lu à la suite d’une rencontre avec l’auteur et beaucoup aimé ! Roman en phase avec les prévisions alarmistes du moment sur les atteintes à l’environnement. À lire absolument !

      1. Oui, c’était passionnant. J’ai été surprise d’apprendre qu’elle avait publié ce livre en 1996. Une visionnaire, déjà très sensible à la préservation de l’environnement !

La parole est à vous !