Échappée en Andalousie #1 : Séville

De mon séjour à Séville en mai dernier, je retiendrai :

le ciel bleu et les orangers

le Guadalquivir, le lond duquel il fait bon flâner en regardant les nombreux sportifs, qu’ils soient sur l’eau ou sur les berges

cette immense cathédrale classée au Patrimoine Mondial de l’Unesco et dominée par la Giralda, un minaret transformé en clocher

les patios que les visiteurs curieux découvrent, bien cachés dans de petites rues

la célèbre Plaza de Espana construite à l’occasion de l’Exposition hispanico-américaine de 1929…

… et le magnifique parc Maria Luisa qui l’entoure

l’Alcazar et ses délicieux jardins.

J’aurais pu aussi vous montrer les sévillans et sévillanes soigneusement habillés le dimanche dans les rues, les tapas, le quartier de Santa Cruz et ses petites rues blanches, les calèches qui promènent les touristes dans la ville, les boutiques de fringues et bien d’autres choses encore.

Mais si, quand je voyage, j’aime prendre des photos, j’aime aussi observer ce qui m’entoure et me laisser guider par mes envies sans mitrailler à longueur de journée. 

9 réflexions sur « Échappée en Andalousie #1 : Séville »

La parole est à vous !

%d blogueurs aiment cette page :