Grizzly – Un film documentaire de Keith Scholey et Alastair Fothergill

Sky vient de donner naissance à Amber et Scout, deux petits oursons. Elle sort de sa tanière pour quitter les montagnes et se rendre sur la côte, là où le saumon est présent en abondance. Cette nourriture lui permettra de refaire ses réserves de graisse pour l’hiver. Ainsi, elle pourra continuer à allaiter ses oursons et les aider à passer la période d’hivernation suivante.
Le chemin jusqu’à la mer est long et semé d’embûches, surtout avec des petits aussi jeunes. Il y a d’abord les avalanches puis la neige qui fond et rend difficile l’avancée. Une fois dans la prairie, les autres ours, affamés, sont prêts à tout pour se remplir le ventre, y compris à tuer Amber et Scout qui sont encore en pleine période d’apprentissage. Le loup rode lui aussi. Sky finira bien entendu par trouver du saumon, non sans se donner beaucoup de mal.
Grizzly plonge le spectateur dans des paysages grandioses et ravira les petits comme les grands. Les petits oursons sont magnifiques tout comme la mer, les rivières, les montagnes, les prairies ou encore les bancs de saumon. Le caractère parfois violent de la nature et des luttes animales pour le pouvoir n’est cependant pas mis de côté. Le film ne tombe jamais dans la mièvrerie.
La voix off de Féodore Atkine, en plus d’être agréable à écouter, propose un commentaire intelligent, loin des discours moralisateurs sur la nature en danger. La musique, beaucoup trop présente dans la scène spectaculaire de l’avalanche au début du film, accompagne finalement bien l’ensemble.

Ma Miss  a adoré et moi, je ne me suis pas ennuyée un seul instant. Un film documentaire à voir en famille donc !

4 pensées sur “Grizzly – Un film documentaire de Keith Scholey et Alastair Fothergill”

La parole est à vous !

%d blogueurs aiment cette page :