Ikigami 1 – Motorô Mase

Dans le pays de Fujimoto, une loi a été élaborée pour rappeler à chacun la valeur de la vie et assurer ainsi la prospérité de la nation. Tous les jeunes entrant à l’école sont vaccinés et une dose sur mille contient un poison qui se révélera mortel entre 18 et 24 ans. Tous vivent donc de façon plus ou moins consciente avec un couperet au dessus de la tête.

Fujimoto, lui, est un fonctionnaire de l’État chargé de donner aux jeunes condamnés l’Ikigami c’est-à-dire le préavis de mort. A partir de là, ils n’ont plus que 24 heures à vivre. Mais à quoi occuper ces dernières heures ? Et comment annoncer à de jeunes gens pleins d’avenir qu’ils ont été condamnés à mort de façon totalement arbitraire pour le bien de la nation ?

Un manga qui démarre fort. Fujimoto se pose beaucoup de questions sur le sens de son travail mais reste finalement très passif. Quant aux condamnés à mort, ils choisissent de vivre leurs dernières heures de manières totalement différentes et certaines scènes, très réalistes, font froid dans le dos. En tous cas, le lecteur ne s’ennuie jamais. Un thriller à suivre donc !

MASE, Motorô, Ikigami 1, Kazé manga, 2010.

4 pensées sur “Ikigami 1 – Motorô Mase”

La parole est à vous !

%d blogueurs aiment cette page :