Il y a toujours un rêve qui veille – Joëlle Sancéau

De la fatigue ? Une panne de lecture ? Dans ces cas là, les romances me permettent souvent de retrouver le goût de lire. Et quand en plus, il s’agit du deuxième roman d’une blogueuse dont j’ai déjà apprécié le premier texte, le plaisir est encore plus grand.

Il y a toujours un rêve qui veille est l’histoire de Jeanne, prof de lettres dans une classe préparatoire parisienne, qui a quitté sa Bretagne natale suite au décès de son futur mari pour se réfugier dans le travail. Droite, rigoureuse, très exigeante, elle est crainte par ses élèves. Jeanne ne revient dans sa famille qu’une fois par an, à l’occasion des fêtes de fin d’année. Le décès d’une tante dont elle était proche l’oblige à y retourner en pleine année scolaire. C’est à cette occasion qu’elle revoit la famille de l’homme qu’elle devait épouser. Les années se sont écoulées, Jeanne approche de la cinquantaine. Il est peut-être temps de faire le deuil du passé et de s’autoriser à lâcher prise.

Notre héroïne vacille. La rencontre d’un homme attentif remet en question toutes ses certitudes. Elle avance pas à pas, comme elle peut. Ses doutes la rendent attachante et la simplicité de cette histoire est un vrai régal. On a envie de se lover avec Jeanne sous un plaid, de se balader à ses côtés en bord de mer, de vendre des chocolats au Bel aujourd’hui, la chocolaterie du séduisant Gabin. On revit à ses côtés l’émoi de la rencontre amoureuse mais on s’interroge aussi sur sa propre trajectoire, sur ces choix que l’on fait, pas toujours de manière consciente, et qui déterminent pourtant notre vie. Une romance intelligente comme je les aime à découvrir sans hésiter si vous êtes amateurs du genre.

SANCÉAU, Joëlle, Il y a toujours un rêve qui veille, Les éditions du 38, 2018.

11 réflexions sur « Il y a toujours un rêve qui veille – Joëlle Sancéau »

    1. Jeanne et Gabin m’ont donné le sourire, et me le donnent encore plusieurs jours après avoir terminé le livre. Alors c’est toi qu’il faut remercier !

La parole est à vous !