Je vais passer pour un vieux con et autres petites phrases qui en disent long – Philippe Delerm

 

C’est vraiment par gourmandise, On n’est pas oblgé de tout boire !, ça passe trop tard, Ils l’avaient dit, On va laisser descendre les gens, Et puis je vais vous faire une confidence : ces petites phrases vous les avez forcément entendues ou vous même prononcées un jour. D’ailleurs, elles vous paraissent sans doute anodines. Dans ses livres, Delerm a justement l’art de s’intéresser aux petits riens, à tout ce à quoi on ne prête plus attention parce que cela fait partie de notre quotidien. Celui-ci ne fait pas exception.

Dans Je vais passer pour un vieux con et autres petites phrases qui en disent long, il analyse les phrases citées plus haut et bien d’autres encore. Il les décortique, les pointe du doigt et montre au lecteur qu’elles ne sont ne sont pas si banales que l’on pourrait le croire. Chaque texte fait deux ou trois pages, pas plus, mais ça suffit pour réfléchir sur le sens des mots.

La poésie et l’humour sont au rendez-vous, la mélancolie ou l’ironie aussi parfois. Ceux qui connaissent l’auteur ne seront pas dépaysés ! Ils retrouveront également avec bonheur son sens de la formule et la qualité de son écriture.

Dommage que ces 120 pages soient si vite lues !

J’ai lu ce livre dans le cadre des matchs de la rentrée littéraire 2012 organisés par PriceMinister et il faut donner une note au livre que l’on a lu afin d’établir un classement au sein de la sélection proposée aux blogueurs. Ce n’est pas un exercice facile car les critères sont forcément différents d’une personne à l’autre mais j’attribue un 12/20 à Je vais passer pour un vieux con et autres petites phrases qui en disent long. Cette note ne vous paraît peut-être pas trés élevée au regard de ce que j’ai écrit plus haut. C’est tout simplement parce que je ne suis pas trés sensible à ce genre de texte, ce qui ne m’empêche pas de reconnaître sa qualité littéraire.

5/7

DELERM, Philippe, Je vais passer pour un vieux con et autres petites phrases qui en disent long, Seuil, 2012.

14 pensées sur “Je vais passer pour un vieux con et autres petites phrases qui en disent long – Philippe Delerm”

  1. oui, c’est une petite note J’aime beaucoup Delerm, j’ai une tendresse particulière pour ses textes mais s’il y a matière à critiquer, je suis d’accord. Donc, faut que je lise celui-là…

  2. Je n’ai toujours pas lu Delerm mais tu donnes envie de commencer par ce livre-là et ces textes très courts permettant de s’immerger dans l’univers de Delerm. Merci pour cette découverte

La parole est à vous !

%d blogueurs aiment cette page :