Joli Corbeau – Zemanel et Aurélie Dufour

Un corbeau affamé survole la campagne. Aux abords d’une ferme, il trouve un bon gros fromage. Le chat prétend l’avoir vu en premier et cherche à le récupérer mais le corbeau trouve refuge sur la branche d’un poirier et le chat n’est pas assez agile pour se hisser jusqu’à lui. Arrive alors un chien qui veut récupérer le fromage de son maître. Le chat tremble et le corbeau continue à s’accrocher sur sa branche. Une vache, attirée par la scène, affirme que le fromage lui revient puisqu’il provient de son lait. Elle encorne le poirier et le chat tombe sur le chien en même temps que les poires.

Peu après, le renard quitte le buisson derrière lequel il était caché et flatte le corbeau. La suite, vous la connaissez sans doute !

Adaptation d’une des plus célèbres fables de Jean de La Fontaine, Joli Corbeau offre par le biais du conte un bon moyen de faire connaître aux jeunes lecteurs un texte peu accessible pour eux dans sa version d’origine. Les illustrations d’Amélie Dufour sont complémentaires des mots de Zemanel et laissent la part belle à l’humour, grâce aux expressions des gueules des animaux notamment. Le lecteur adulte transposera certainement l’histoire de ce corbeau qui se fait berner. Les exemples sont malheureusement nombreux dans la vie quotidienne, le monde du travail, la politique, etc. L’intemporalité et la portée critique, voilà pourquoi je ne me lasse pas des contes et des fables !

ZEMANEL, DUFOUR, Aurélie, Joli Corbeau, Père Castor, Flammarion, 2017.

La parole est à vous !