Jours de neige – Claire Mazard

9791090685611_frame-754x1024

Une femme qui participe à une émission de télé réalité pour la troisième fois et retient les dates comme si c’était les jours les plus importants de sa vie.

Une Sans Domicile Fixe qui n’a d’autre choix que de faire la manche dans le métro et ne supporte plus le regard qui est porté sur elle.

Un homme qui fait construire un palais de lumière -composé de 7000 ampoules !- en espérant voir briller les yeux de sa fille quand elle découvrira ce cadeau de Noël.

La responsable des agents d’un lycée qui se prend pour une cheftaine, interdit au personnel de se parler pendant les heures de travail et flique tout le monde. Inhumaine au possible…

Une petite fille qui a perdu son père et trouve une explication à son absence puisque sa mère n’a pas les mots pour lui avouer la vérité.

Une jeune fille qui communique à longueur de journées avec son téléphone portable mais oublie de parler aux personnes qui sont autour d’elle.

Ces six nouvelles destinées aux pré-ados et ados mettent en scène des personnes ordinaires et pointent du doigt les travers de notre société, sans jamais tomber dans le pessimiste ou la noirceur. Le ton est léger, agréable, une lumière luit faiblement. L’auteur donne vie à ses personnages en quelques mots et maîtrise à merveille l’art de la chute.

Les textes dénoncent l’air de rien un monde dans lequel le manque de regard critique est criant. Un monde dans lequel on en veut toujours plus jusqu’à en oublier l’essentiel. Pas de jugement de valeur ni de morale. C’est au lecteur de réfléchir et de tirer ses propres conclusions.

Encore un livre que je vais conseiller à mes trolls de collège !

L’avis de Noukette et de Jérôme.

MAZARD, Claire, Jours de neige, Le muscadier, 2016.

8 réflexions sur « Jours de neige – Claire Mazard »

    1. Trouver des recueils de nouvelles attrayants pour nos élèves n’est pas toujours simple. Je suis donc d’autant plus heureuse d’avoir découvert ce titre !

    1. Oui !!! Dans ces parutions récentes, j’ai beaucoup aimé « Une arme dans la tête ». Un univers différent de celui-ci mais toujours cette écriture et ce regard sur le monde…

    1. Une élève de 3ème l’a emprunté cette semaine et l’a ramené rapidement en me disant qu’elle n’accrochait pas du tout. J’étais dégoûté… Mais cela ne m’empêchera pas de le proposer à d’autres. Je pense qu’il faut une certaine maturité pour comprendre ces nouvelles.

La parole est à vous !