Kamchatka – Marcelo Pineyro

Argentine, 1976. Quelques jours après le coup d’état militaire du Général Videla, la vie de Harry, 10 ans, bascule. Sa mère vient le chercher en plein cours. Il pense retourner très vite à l’école mais ils rejoignent son père et son frère dans la voiture. Toute la famille s’enfuit à la campagne sans même prendre le temps d’emporter quelques affaires. La papa, avocat, ne peut plus travailler. Les enfants ne voient plus leurs copains, changent de nom et ont interdiction de répondre au téléphone. Ils ne comprennent pas vraiment pourquoi mais le spectateur se doute très vite que les parents sont des opposants au nouveau régime au pouvoir.

L’angoisse est palpable mais cela n’empêche pas les grands moments de bonheur en famille. Les parents préservent au maximum leurs enfants de la situation difficile qu’ils sont en train de vivre. Harry n’a que 10 ans mais fait preuve d’une grande maturité. C’est un petit garçon courageux qui oscille entre l’enfance et l’adolescence. Simon, son frère, est trop jeune pour exprimer sa peur avec des mots. Du coup, il fait pipi au lit…

Lucas, un jeune homme mystérieux, vient vivre quelques temps avec la famille. Un soir, il doit partir. L’inquiétude est grandissante…

Un film bouleversant où tout est suggéré sans être jamais dit. La dictature, on ne l’a voit pas mais on la sent présente à tous les instants. C’est elle qui conditionne la vie de Harry, de Simon et de leurs parents. C’est elle qui est responsable de tous ces malheurs. Heureusement, Marcelo Pineyro a su donner à cette histoire touchante de la douceur, de la tendresse et même parfois de l’humour.

Kamchatka de Marcelo Pineyro avec Ricardo Darin et Cécilia Roth. Film argentin de 2002.

5 réflexions sur « Kamchatka – Marcelo Pineyro »

  1. Eh bien ça alors : je viens juste de lire le livre ! C’est la dictature vue par un enfant, c’est aussi touchant que drôle. Ma fille m’a trouvé le film, je devrais le regarder sous peu, ton avis tombe donc à point.

La parole est à vous !

%d blogueurs aiment cette page :