La bulle de secrets

Pierre-Yves revient de son footing quotidien quand il aperçoit un ado en pull-over rouge plaqué contre le mur en crépis d’une maison. Il n’y fait pas plus attention que cela mais le reconnaît bien quand il le retrouve… sur le fauteuil de son salon. Le jeune homme est entré et s’est installé pendant que Pierre-Yves enlevait ses chaussures dans le garage. Pas gêné !

Polo a fugué suite à une énième engueulade avec son beau-père et il ne sait pas trop où aller. Alors il est entré et maintenant, il refuse de partir. Il profite d’ailleurs du fait que Pierre-Yves soit sous la douche pour attraper un paire de menotte accrochée dans l’entrée. Il s’attache au radiateur et menace d’avaler les clés si le retraité s’approche de lui.

S’engage alors un étrange dialogue placé sous le sceau du secret.

Polo explique à Pierre-Yves que son père est parti du jour au lendemain sans donner de nouvelles et qu’il l’a attendu pendant des jours et des jours. Sa mère a fini par lui faire un cadeau qui n’était pas du tout de son goût le jour de ses huit ans : un beau-père. Entre Polo et cet homme, le courant n’est jamais passé et l’adolescent n’en peut plus des remarques incessantes sur son comportement, ses résultats scolaires, etc. Il en veut à sa mère aussi. C’est pour cette raison qu’il a décidé de fuguer.

Pierre-Yves a lui aussi un secret bien caché. Et il faudra toute la ténacité de Polo pour qu’il réussisse à s’ouvrir enfin.

Je crois que c’est encore une fois chez Jérôme et Noukette que j’ai repéré ce roman. Les premières pages ne m’ont pas semblé très crédibles. Je les ai même trouvées un peu caricaturales. D’un côté, l’ado au vocabulaire bien de son âge en rébellion contre sa famille. De l’autre, le retraité bougon qui utilise des mots et des expressions de son temps. Et entre les deux, un dialogue impossible.

Puis au bout de quelques pages, la mayonnaise prend. Les blessures de chacun apparaissent et les personnages se révèlent tel qu’ils sont vraiment. Ils deviennent bien plus attachants une fois les carapaces tombées. Polo fait preuve de maturité dans ses réflexions. Pierre-Yves n’est pas si sûr de lui qu’il veut le faire croire. Et l’échange permet à chacun d’avancer. Un roman à découvrir donc !

BENASTRE, Sophie, La bulle de secrets, Oskar éditions, 2014.

5 pensées sur “La bulle de secrets”

La parole est à vous !

%d blogueurs aiment cette page :