La fée de Verdun – Philippe Nessman

Jeune fille d’origine populaire Nelly Martyl est douée pour le chant et travaille très dur pour réaliser son rêve, devenir chanteuse d’opéra. Elle devient rapidement une cantatrice vedette et l’emblème de son époque.

Sa vie, comme celle de beaucoup de français, bascule en 1914 lorsque la Première Guerre mondiale éclate. Nelly ne peut pas rester spectatrice. Elle veut défendre sa patrie et décide de devenir infirmière. Pendant plusieurs années, elle soigne les hommes sur le front.

Le narrateur, un jeune homme de vingt ans, découvre par hasard le destin de cette femme hors du commun et décide de faire des recherches pour en savoir plus sur elle. Le lecteur découvre ainsi la vie de Nelly Martyl au fur et à mesure de ses avancées. Fiction et documentaire se mêlent avec ici et là des photos et des textes d’époque.

La vie de Nelly pendant la Première guerre mondiale est passionnante. L’auteur, Philippe Nessman, a su la rendre vivante. Les récits de la vie dans les tranchées et des combats sont nombreux mais ici, l’émotion est présente et communicative. On est bien loin des manuels d’histoire ou des reportages historiques.

J’ai beaucoup moins adhéré à la partie où le narrateur raconte ses recherches. Par exemples les dialogues avec sa grand-mère, qui a découvert Nelly Martyl recouverte de sang en plein Paris en 1943, semblent artificiels. Dommage car cette biographie romancée avait tout pour me plaire.

NESSMAN, Philippe, La féé de Verdun, Flammarion, 2016.

4 pensées sur “La fée de Verdun – Philippe Nessman”

  1. Effectivement tu es moins enthousiaste que moi, et je suis quand même d’accord sur certains passages. Ceci dit, en jugeant l’ensemble, pour moi c’est l’originalité qui a primé et auprès des plus jeunes je pense que ça peut bien fonctionner!
    Tu nous feras un topo sur les retours que tu auras de tes ptits lecteurs

La parole est à vous !

%d blogueurs aiment cette page :