La guerre des Lulus 1 – Régis Hautière et Hardoc

Les Lulus, c’est Lucien, Lucas, Luigi et Ludwig, quatre gamins qui vivent ensemble dans un orphelinat de Picardie. Malgré leur différence d’âge, ils partagent la même chambre et aiment échapper à la surveillance de l’instituteur et des religieux pour aller vivre leur vie dans les bois. Le jour où l’évacuation du village est ordonnée pour cause d’arrivée imminente des allemands, ils sont d’ailleurs en train de construire une cabane à l’aide d’une pierre accrochée à un bâton avec de la ficelle en guise de marteau : quand on oublie son matériel, il faut faire avec les moyens du bord même si ce n’est pas toujours très pratique !

On s’aperçoit assez vite de leur absence (quatre petits diablotins comme ça, ça ne s’oublie pas !) mais les militaires chargés d’aller les récupérer n’arrivent pas à les trouver et pensent qu’ils ont réussi à rejoindre le groupe. Les Lulus sont en réalités seuls, de l’autre côté de la ligne de front. Les premiers moments d’euphories passés, il faut faire attention à ne pas se faire attraper par l’ennemi, trouver à manger, etc.

Ce premier tome de La guerre des Lulus est un vrai régal. La tonalité est plutôt légère malgré le contexte de la guerre 14-18. De l’aventure, de l’humour, des personnages vifs et attachants, des dialogues bien trouvés, on ne s’ennuie pas un seul instant. Pour tout dire, j’ai même pensé au Tom Sawyer de mon enfance en découvrant certaines scènes.

Les portraits d’Hardoc, souvent très expressifs, sont une vraie réussite tout comme les décors. Cette planche, par exemple, m’a fait beaucoup rire ! (un petit clic pour l’aggrandir;)

Vivement la sortie du tome 2  !

Un grand merci à Jérôme qui a tant parlé de ce livre que je ne pouvais pas me dispenser de le découvrir !

HAUTIERE, Régis, HARDOC, La guerre des Lulus : 1914 : La maison des enfants trouvés, Casterman, 2013.

9 pensées sur “La guerre des Lulus 1 – Régis Hautière et Hardoc”

La parole est à vous !

%d blogueurs aiment cette page :