La mélodie des tuyaux – Benjemin Lacombe

Alexandre regarde la pluie tomber à travers la fenêtre et, à 13 ans, il sait déjà que son avenir, c’est l’usine. Comme ses parents et bon nombre d’autres personnes avant lui…

Soudain, il aperçoit des caravanes rouges à travers la grisaille. Un cirque s’installe en ville. Tout de suite, les rumeurs et les préjugés vont bon train. Alexandre, lui, est attiré par ces artistes qui chantent, dansent et font des acrobaties.

Il tombe sous le charme de la belle Elena et se met à jouer de la guitare. Il est tellement doué qu’il participe aux répétitions et à la première. Mais ses parents ne sont pas d’accord pour qu’il traîne avec « ces voleurs de poules, ces romanichels ».

Il se retrouve enfermé à l’étage, dans sa chambre, jusqu’à ce que Elena et ses cousins le fassent descendre à l’aide d’une échelle, le soir de la dernière représentation. Il se produit alors sur scène devant toute la ville et surtout devant ses parents qui finissent par changer d’avis et ressentir de la fierté pour leur enfant.

Contrairement à beaucoup de gens, je ne suis pas une inconditionnelle de Benjamin Lacombe. Cependant, j’ai beaucoup aimé cet album grand format qui combat les préjugés et laisse la place à l’espoir. Alexandre n’ira pas travailler à l’usine, il vivra ses rêves. Dans les illustrations, le gris et le noir laissent la place à la couleur pour le plus grand bonheur du lecteur.

J’ai écouté le texte dit par Olivia Ruiz après avoir lu le conte. C’était ma première expérience de livre CD (si l’on excepte les comptines) et finalement, j’ai été déçue. Ma lecture était bien différente de celle de la chanteuse que, par ailleurs, j’aime beaucoup.

LACOMBE, Benjamin, La mélodie des tuyaux, Seuil Jeunesse, 2009.

12 pensées sur “La mélodie des tuyaux – Benjemin Lacombe”

  1. c’est dommage que tu n’aies pas accroché au CD! Pour ma part, j’aime bien les livres audio, mais je n’ai jamais testé la lecture avant l’écoute.
    Le livre donne bien envie : un peu de douceur…
    par contre, j’ose l’avouer : je ne connais absolument pas cet auteur !

  2. Je suis l’une des inconditionnelles alors bon, c’est officiel que j’ai bien envie de le lire. Depuis un bon moment d’ailleurs. Pas certaine que j’écouterai le CD par contre…

  3. Aimant également Olivia Ruiz je risque hélas de ne pas apprécier ce CD ! En revanche l’album en lui même me tente assez j’aime beaucoup le travail de Lacombe.

  4. Rien que le titre de ce livre est sensass’ et est la promesse d’une belle histoire ! je n’ai pas encore eu l’occasion de le lire / écouter, et tous ces débats autour de la version audio m’intriguent et me donne encore plus envie d’aller voir ça de plus près

La parole est à vous !

%d blogueurs aiment cette page :