La MilléniumMania a encore frappé !

Comment passer à côté ? On en entend parler partout dans les médias, c’est chez tous les libraires et la blogosphère semble elle aussi frappée par la MilleniumMania : BelleSahi, Florinette, Julie, Cuné, CathuluGawou   et beaucoup d’autres encore… tous les avis sont identiques : c’est à dévorer de toute urgence si vous ne l’avez pas encore fait !

Quatrième de couverture :

« Ancien rédacteur de Millénium, revue d’investigations
sociales et économiques, Mikael Blomkvist est contacté par un gros
industriel pour relancer une enquête abandonnée depuis quarante ans.
Dans le huis clos d’une île, la petite nièce de Henrik Vanger a
disparu, probablement assassinée, et quelqu’un se fait un malin plaisir
de le lui rappeler à chacun de ses anniversaires.
Secondé par Lisbeth
Salander, jeune femme rebelle et perturbée, placée sous contrôle social
mais fouineuse hors pair, Mikael Blomkvist, cassé par un procès en
diffamation qu’il vient de perdre, se plonge sans espoir dans les
documents cent fois examinés, jusqu’au jour où une intuition lui fait
reprendre un dossier.
Régulièrement bousculés par de nouvelles
informations, suivant les méandres des haines familiales et des
scandales financiers, lancés bientôt dans le monde des tueurs
psychopathes, le journaliste tenace et l’écorchée vive vont résoudre
l’affaire des fleurs séchées et découvrir ce qu’il faudrait peut-être
taire. »

Certes, ce roman n’est pas d’une qualité littéraire exceptionnelle mais l’intrigue est tellement bien menée que je me suis laissée emportée du début à la fin. Et tant pis pour les valises sous les yeux le lendemain matin au boulot… ça faisait longtemps quand même que je n’avais pas vécu ça !

Qu’est ce qui m’a fait tourner les pages les unes après les autres sans pouvoir refermer le livre ? Le suspens, bien entendu, mais aussi les multiples personnages, les intrigues secondaires, les relations de Mikael Blomkvist avec les femmes, l’étrangeté de Lisbeth Salander, l’honnêteté de certains personnages, la froideur et la méchanceté qui règnent dans la famille Vanger, etc.

Maintenant, il va falloir attendre que le tome 2 se libère à la médiathèque. Et il y a trois personnes qui ont réservé avant moi… L’attente risque d’être longue mais le plaisir de lire sera encore plus grand, du moins je l’espère !

LARSSON, Stieg, Les hommes qui n’aimaient pas les femmes, Actes Sud, 2006.


6 pensées sur “La MilléniumMania a encore frappé !”

  1. J’adore, j’adore et pareil pour moi avec le deuxième et en plus l’attente est encore plus difficile, car la fin laisse le lecteur dans l’incertitude…mais heureusement la liste d’attente diminue !!

  2. @BelleSahi : effectivement, je n’ai encore entendu personne dire qu’il n’aimait pas ce roman !
    @Florinette : oui, la fin est bien faite car on a envie d’enchainer directement sur le suivant.

  3. Je n’ai pas encore lu Millénium mais j’ai promis à Val (de Baratin) de le faire!
    C’est très dur de tomber dessus dans les différentes bibliothèques de ma ville, il est toujours emprunté!
    Du coup, aujourd’hui, j’ai voulu le réserver dans ma bib. municipale et…ce n’était pas possible car il est classé dans les nouveautés…Il va falloir soit que je ruse, soit que j’essaie de le réserver dans une bib. de quartier ou autre solution: soudoyer un bibliothécaire!

  4. Bonjour,
    Et encore une fan de la trilogie. J’ai lu le premier tome, lors de sa parution il y a 1 an et demie (enthousiamée). J’ai piaffé dans l’attente du 2ème tome (très bien mais en deça du premier) et puis l’apothéose, le troisième (suite et fin du premier) que j’ai « dévoré » en moins d’une semaine. Et maintenant, je suis triste, parce qu’il n’y aura pas de 4ème tome (à moins que). En tout cas un bon moment de lecture.

La parole est à vous !

%d blogueurs aiment cette page :