« La Mise à nu des époux Ransome » – Alan Bennett

Mr et Mme Ransome sont la caricature du couple de petits bourgeois. Monsieur travaille et rentre chez lui le soir pour se mettre les pieds sous la table. Il est imbu de sa personne, froid et désagréable avec sa femme. Madame ne travaille pas et veille à la bonne tenue de la maison. Ils n’ont pas d’amis, pas de famille et très peu de loisirs. Un soir, en rentrant de l’opéra, ils découvrent leur appartement vide, entièrement vide. Les plinthes, la moquette et même le papier toilettes ont disparu.

Madame réagit de manière positive et se charge de trouver de nouveaux meubles, des vêtements, des produits de première nécessité, etc. Elle découvre les petits commerces du quartier, ceux où le commun des mortels va s’approvisionner. Jusqu’ici, elle fuyait tout ce qui était populaire mais maintenant, elle regarde même les émissions télévisées de l’après-midi, sans le dire à son époux, bien entendu. Monsieur, lui, cherche les coupables et ne pense qu’à toucher l’argent de l’assurance pour s’acheter la meilleure chaîne hifi actuellement sur le marché. Le quotidien du couple est bouleversé et petit à petit, les masques tombent. Les petits bourgeois se révèlent être aussi faibles et lâches que n’importe quel être humain.

Derrière l’humour grinçant et la loufoquerie d’Alan Bennett, se cache une satire sociale dans laquelle chacun pourra se retrouver un peu. Si j’avais apprécié La reine des lectrices, cette fois-ci j’ai été assez indifférente et La mise à nu des époux Ransome ne m’a fait rire qu’a de très rares reprises. Un roman qui va bien vite tomber dans les oubliettes de ma mémoire. Dommage car l’histoire était prometteuse !

BENNETT, Alan, La Mise à nu des époux Ransome, Denoël & d’ailleurs, 2010.

8 réflexions sur « « La Mise à nu des époux Ransome » – Alan Bennett »

  1. Je l’ai lu il y a quelques années et il ne m’en reste quasiment rien. J’avais aimé, sans plus, d’où peut-être mon manque d’envie pour lire la reine des lectrices.

  2. @ : pfff…. Je croyais que c’était une nouveauté mais visiblement, c’est encore un réédition trompeuse ! (Au fait, j’ai bien reçu le livre vendredi.)
    @Alex : lecture légère mais pas indispensable, en effet. @La Pyrénéenne : j’ai été déçue, je m’attendais à mieux. @c.!ne : c’est vrai que la couv’ est sympa.
    @Fleur : je crois que nous sommes nombreux dans le même cas.

La parole est à vous !

%d blogueurs aiment cette page :