La Princesse tralala : une histoire qui joue avec les voyelles – Magadalena et Gwen Keraval

La princesse tralala s’ennuie dans son château. En attendant de trouver le prince charmant, elle fait des vocalises. Peut être que cela lui permettra de devenir chanteuse d’opéra. A, E, I, O, U !!!!!!!! Dans le bain…

… elle aperçoit un rat. Effrayée, elle se réfugie sur son armoire. Le lendemain, sur son lit, elle murmure : « RA RE RI RO RU ». En cherchant son chat dans les jardins du château, elle crie « CHA CHE CHI CHO CHU ». Et au bord du bassin, la princesse fredonne « LA LE LI LO LU » : cette fois-ci, c’est un lapin qui est venu lui rendre visite.

Chaque jour de la semaine, la princesse tralala croise un animal différent. A cet animal correspond une consomme qui est associée à chacune des cinq voyelles de l’alphabet. Ce procédé permet à l’enfant de découvrir de nombreuses syllabes en s’amusant.

La princesse tralala est une petite fille pétillante. J’ai été charmée par les dessins de Gwen Kerval qui a su faire de l’héroïne de cet album une petite fille pleine de vie, vraiment sympathique.

L’histoire de Magdalena est rythmée et joue sur les sonorités. Mes maigres connaissances en matière d’apprentissage de la lecture ne me permettent pas de dire si ce livre peut apporter un plus aux enfants. Quoi qu’il en soit, l’album est agréable à lire. N’est-ce pas là le plus important ?

Merci au Père Castor pour l’envoi de ce livre.

MAGDALENA, KERAVAL, Gwen, La Princesse tralala : une histoire qui joue avec les voyelles, Père Castor, 2014.

6 réflexions sur « La Princesse tralala : une histoire qui joue avec les voyelles – Magadalena et Gwen Keraval »

  1. Oui, j’ai accepté un partenariat. Ils m’envoient la liste de leurs
    nouveautés et je choisis un ou deux livres, en échange d’un billet. Par
    contre, je suis franche et si le livre ne me plaît pas, je le dis.
    Le 28/08/2014 10:27, Violette a écrit

La parole est à vous !

%d blogueurs aiment cette page :