La septième vague – Daniel Glattauer

Il y a un an, je découvrais Quand souffle le vent du Nord et j’écrivais, en conclusion de mon billet « A lire, donc même si on risque de l’oublier très vite ! ». En effet, je ne me souviens plus vraiment aujourd’hui des détails de cette histoire d’amour virtuelle entre Emmi et Léo. Si ce n’est qu’ils s’échangent des mails et tombent amoureux sans jamais se rencontrer. C’était une lecture assez agréable je crois…

La septième vague est la suite de ce roman. Et ma conclusion est la suivante : à lire uniquement si, comme moi, votre curiosité naturelle vous pousse à vouloir savoir comment se termine cette histoire. Emmi et Léo sont égaux à eux-mêmes et passent leur temps à faire un pas en avant et trois pas en arrière. A force, ça devient lassant… Je suis un peu méchante, j’en ai conscience, mais j’ai trouvé cette relation sans grand intérêt.

Vous êtes nombreux à avoir lu La septième vague et je suis prise d’une grosse crise de flémingite aigüe. Pas de liens donc mais si vous voulez lire d’autres avis, vous en trouverez pléthore sur votre moteur de recherche préféré !

Un grand merci à Leiloona qui fait voyager ce livre.

GLATTAUER, Daniel, La septème vague, Grasset, 2011.

11 réflexions sur « La septième vague – Daniel Glattauer »

  1. J’avais effectivement eu des échos assez mitigés (pour ne pas dire carrément contre) quant à cette suite. De mon côté, je vais d’abord m’atteler au premier avant de penser à la suite !

  2. @Alex : c’est vrai que le dénouement laisse la place à une éventuelle suite mais ce serait peut être un peu exagéré quand même…
    @Liliba : tous les deux aussi énervants l’un que l’autre….
    @Hélène : plate, je ne dirais pas ça mais sans intérêt, oui, c’est certain !
    @soukee : alors bonne lecture !
    @Leiloona : c’est un avis partagé par beaucoup je pense…

  3. Il vient d’arriver chez moi Je l’attendais plus par curiosité car le 1er était tellement bien…enfin on va voir ! J’espère ne pas trop être déçue quand même !

  4. Mais ce n’est plus une vague, c’est une déferlante ce roman !… Je lis des billets partout à son propos (souvent proches du tien, sur la volonté de connaître la suite).

  5. J’ai lu il y a peu de temps Quand souffle le vent du nord, mais je ne sais pas si je lirai cette suite. Peur d’être un peu déçue, comme tu dis, on doit peut être se lasser… A voir.

La parole est à vous !

%d blogueurs aiment cette page :