La traversée – Jean-Christophe Tixier

Sam quitte son Afrique natale pour rejoindre l’Europe et ses promesses de jours meilleurs. A bord du bateau surchargé et en piteux état qui l’emmène, avec des dizaines d’autres personnes, de la Libye aux côtes italiennes, il se souvient du chemin parcouru. Son frère Fodé qui a rejoint la capitale pour jouer les gros bras auprès d’un trafiquant d’ivoire et qui est devenu la honte de la famille, sa sœur Meïssa qui a deviné son départ sans rien dire à personne, son meilleur ami qui devait partir avec lui, les rencontres marquantes faites au cours de son long périple, etc.

Alors que la tempête éclate et que la vie de Sam et de ses compagnons d’infortune est en péril, le lecteur s’attache à ce grand gaillard au cœur tendre prêt à risquer sa vie pour rejoindre l’Europe. Même s’il le pouvait, il serait impossible pour lui de faire demi-tour et d’affronter le regard des autres. Alors, il continue à endurer l’impensable tout en restant fidèle à lui-même, à ses propres valeurs. Quel bravoure !

Le roman n’est jamais larmoyant et amène le jeune lecteur à porter un autre regard sur les migrants. Sam n’est pas un anonyme parmi tant d’autres mais un jeune homme avec une vie, une famille, des amis et un rêve.

A mettre entre toutes les mains à partir de la 5ème ou 4ème.

TIXIER, Jean-Christophe, La traversée, Rageot, 2015.

4 réflexions sur « La traversée – Jean-Christophe Tixier »

La parole est à vous !