L’amour est dans le foin – Angela Morelli

L’amour est dans le foin, c’est le genre de titre qui, à priori, me fait fuir…. Mais comme j’ai aimé les précédents livres d’Angela Morelli, que la couverture est jolie et que mon petit coeur tout mou a parfois besoin de voir la vie en rose, je n’ai pas hésité longtemps avant de me ruer dessus.

La belle Louise, juriste parisienne, part en vacances dans la maison de l’amie d’une amie, dans la baie de Somme. Cela fait plusieurs mois qu’elle travaille d’arrache-pied et qu’elle n’a pas pris un seul jour de congé. Quelques jours seule à la campagne lui feront donc le plus grand bien.

Comme elle est blonde, très parisienne et surtout caricaturale, elle se perd en route et coince son talon en essayant de monter à quatre pattes sur un talut pour avoir du réseau : ça commence mal ! Heureusement, elle croise la route du beau Joffrey qui vole à son secours. Le soir même, il s’invite à dîner chez elle.

Je sais chers lecteurs, que vous imaginez déjà une suite torride. Mais vous vous trompez ! Louise a décidé, après de multiples déceptions amoureuses, qu’elle serait abstinente et ses copines ont parié sur le temps qu’elle allait tenir. Et puis de toute façon, le téléphone de Joffrey sonne et il disparaît subitement.

Louise tue le temps comme elle peut en lisant des romances ou en courant dans les chemins environnants. Elle est censée suivre les travaux de la grange de Gisèle, la propriétaire de la maison, mais ses rapports avec Arnaud, l’entrepreneur, sont très froids. Cet ours mal léché et complètement indifférent à elle et Louise ne supporte pas cela.

Je ne vous en dirai pas plus, si vous voulez savoir combien de temps Louise va tenir son pari connaître la suite, vous savez ce qu’il vous reste à faire.

J’ai lu cette romance quasiment d’une traite parce que j’aime de temps en temps ce genre d’histoire facile mais aussi parce que l’auteur a une vraie plume et que ses personnages ne sont pas uniquement beaux et sans cervelle. Il y a quelques réflexions intéressantes sur les forces et les faiblesses de l’être humain et aussi beaucoup d’humour. Les petits clins d’oeil au lecteur sont nombreux et on referme le livre avec le sourire aux lèvres.

MORELLI, Angela, L’amour est dans le foin, Harlequin, 2015.

9 pensées sur “L’amour est dans le foin – Angela Morelli”

La parole est à vous !

%d blogueurs aiment cette page :