L’atelier des miracles – Valérie Tong Cuong

Trois personnages, trois histoires de vies et de nombreuses blessures.

Il y a d’abord Millie qui se retrouve à l’hôpital après avoir sauvé sa peau par miracle lors de l’incendie de son immeuble. Son passé est tellement douloureux à porter qu’elle feint l’amnésie pour pouvoir tout recommencer à zéro.

Il y a ensuite Mariette, professeur d’histoire-géographie malmenée par ses élèves et par son mari. Ce dernier passe son temps à l’humilier et à se servir d’elle pour briller en public mais comme il est très habile, personne ne s’en aperçoit. Au collège, elle n’arrive pas à faire face. Un jour, elle pète un plomb et gifle un élève qui tombe dans l’escalier. Elle est hospitalisée en hôpital psychiatrique pour tenter de refaire surface.

Enfin, il y a Monsieur Mike qui vit dans la rue et se fait tabasser. Il se retrouve lui aussi à l’hôpital.

Le point commun entre ces trois personnages, c’est Jean et son atelier des miracles. Il les aide à se relever et leur permet de reprendre confiance en eux pour démarrer une nouvelle vie.

L’atelier des miracles a suscité beaucoup d’enthousiasme. Un petit bijoux, un livre qui fait du bien au moral pour de nombreux lecteurs. Pour ma part, je suis loin de partager cet avis. Les méthodes utilisées par Jean pour aider Millie, Mike et Mariette sont loin d’être toujours honnêtes. Elles sont même de l’ordre de la manipulation. De plus, le passé de chacun semble justifier les mensonges à soi-même et aux autres. Quant aux personnages, je n’ai pas réussi à m’y attacher. Je suis restée spectatrice de ce roman. Jusqu’à la fin, j’ai espéré mais finalement, le miracle n’a pas opéré pour moi !

TONG CUONG, Valérie, L’atelier des miracles, JC. Lattés, 2013.

12 pensées sur “L’atelier des miracles – Valérie Tong Cuong”

  1. C’est le genre de livre qui suscite des avis tellement variés, qu’il faut le lire soi-même pour savoir s’il vous convient ! je le prendrai à l’occasion à la bibliothèque.

  2. Je crois que tu as tout à fait raison. Avec ce livre, j’ai testé le prêt de livre numérique sur le site de la médiathèque des Landes et je suis ravie de voir que ça fonctionne bien.

  3. C’est dommage, ça partait bien mais ton avis ne me motive pas…mais comme dis Aifelle peut-être que malgré tout ça pourrait me plaire…si l’occasion se présente je le lirai peut-être mais sans faire la démarche de le chercher

  4. J’en attendais beaucoup beaucoup, donc j’ai aussi été décue. Mais j’ai tout de même apprécier en grande partie ce roman, notament le personnage de mylie qui m’a touchée.

La parole est à vous !

%d blogueurs aiment cette page :