Le château des étoiles – Alex Alice

Comment ne pas être attiré par cette première de couverture ? Alex Alice et les éditions Rue de Sèvres proposent au lecteur une magnifique bande dessinée qui rappelle les romans de Jules Verne ou les films d’Hayao Miyazaki. Si vous ne l’avez pas encore lue, vous pouvez courir l’acheter.

Nous sommes au XIXème siècle, en 1869 plus précisément. C’est l’époque de la révolution industrielle. Dans tous les domaines, les progrès sont nombreux. Claire, elle, est persuadée qu’Aristote avait raison : au dessus des nuages, il y a de l’éther. Si elle ne l’a pas découvert la dernière fois, c’est qu’elle n’est pas montée assez haut. Cette fois-ci, elle est bien décidée à atteindre les 11 000 mètres.

Malheureusement, l’expédition ne se déroule pas comme prévu et l’aventurière laisse derrière elle son mari et son fils, Séraphin. Celui-ci est tellement passionné par le travail de sa mère qu’il parle tout le temps de l’éther et réussit même à en faire le sujet d’un exposé de latin ! Son père aimerait bien qu’il essaie de passer à autre chose et s’intéresse un peu plus à ses études.

Cependant, une mystérieuse lettre leur indiquant qu’on a retrouvé le carnet de bord de Claire leur parvient un an après son décès. Comment oublier l’éther dans ces conditions ? Pour Séraphin et son père, c’est le début d’une aventure passionnante où progrès scientifiques et contexte politique sont intimement liés.

Cette bande dessinée est un vrai régal. Les dessins à l’aquarelle sont tous plus magnifiques les uns que les autres et fourmillent de détails. Les couleurs, souvent dans les tons pastels, sont également agréables à regarder. Quant aux aventures de Séraphin et de son père, elles tiennent le lecteur en haleine jusqu’au bout et on referme ce premier tome en attendant la suite avec impatience.

Les avis de Stephie, Leiloona et Mo.

ALICE, Alex, Le château des étoiles : 1869 : La conquête de l’espace, Vol. 1, Rue de Sèvres, 2014.

5 pensées sur “Le château des étoiles – Alex Alice”

La parole est à vous !

%d blogueurs aiment cette page :