Le confident – Hélène Grémillon

Camille vient de perdre sa mère. Au milieu des mots de condoléances, une enveloppe épaisse retient son attention. A l’intérieur, une lettre d’un certain Louis qui raconte une histoire d’amitié, d’amour et de mère porteuse sur fond de Seconde Guerre mondiale. Une erreur, pense t-elle au début. Camille est éditrice. C’est peut être un moyen original trouvé par un auteur pour se faire remarquer. Mais chaque semaine, le mardi, une nouvelle lettre arrive et la jeune femme commence à comprendre que ces courriers lui sont bien destinés. Elle se rend compte qu’elle ne connait pas tout de son passé. Un terrible secret se dévoile petit à petit.

Un magnifique roman dont on entend beaucoup parler sur la blogosphère en ce moment. Il se dévore du début à la fin. L’écriture est fluide, le suspens insoutenable et l’histoire pas si simple qu’on pourrait le penser au départ. Au moment où Camille va devenir maman, elle découvre que sa propre mère n’était pas tout à fait comme elle le croyait. Le seul reproche que je ferai à ce livre, c’est que le ressenti de la jeune femme n’est pas assez développé. Les autres personnages, eux, sont plus fouillés. Les sentiments et les motivations des uns et des autres sont bien exposés -notamment grâce au changement de narrateur- et même les actes les plus horribles trouvent une explication. Au lecteur de les excuser ou non… Un premier roman prometteur !

Merci à Clara qui fait voyager ce livre.

GRÉMILLON, Hélène, Le confident, Plon, 2010.

9 réflexions sur « Le confident – Hélène Grémillon »

La parole est à vous !

%d blogueurs aiment cette page :