« Le fils de l’épicier » d’Eric Guirado

Antoine est parti de chez ses parents depuis une dizaine d’années et vit dans un appart’ bordélique. Il enchaîne les petits boulots à droite et à gauche et semble se satisfaire de cela. Quand son père fait un infarctus, il accepte un peu malgrè lui de retourner dans la maison familiale pour aider sa mère à tenir l’épicerie. Il devient donc épicier ambulant et sillonne les routes de campagne dans un vieux camion. Au début, Antoine a beaucoup de mal avec les clients mais heureusement, son amie Claire l’accompagne de temps en temps.

C’est un petit film simple et sans prétentions comme je les aime. Les villageois sont tous plus attachants les uns que les autres et m’ont fait penser à certaines personnes que j’ai connu pendant mon enfance… Les querelles de famille viennent donner un peu de piment à tout ça. Et puis, il y aussi une petite histoire d’amour et ça j’adore…

L’avis d’Antigone.

Disponible en DVD.

11 réflexions sur « « Le fils de l’épicier » d’Eric Guirado »

  1. @Aifelle : je crois que c’est le billet d’Antigone qui m’a fait connaître ce film.
    @La Pyrénéenne : il y a des chances !
    @Kathel : c’est simple comme histoire mais on passe vraiment un moment sympa !

  2. j’en avais vaguement entendu parler à sa sortie pourtant c’est typiquement le genre de film qui pourrait me plaire.. je vais essayer de le trouver en DVD!

  3. Je suis contente que tu aies passé un bon moment avec ce film…surtout si c’est moi qui t’en ai donné l’envie. Un bon souvenir pour moi aussi !!

  4. j’ai beaucoup aimé ce film, il existe encore des épiciers qui passent dans les campagnes mais ils sont en voie de disparition, dommage!

  5. Moi aussi je l’avais loué suite au billet d’Antigone!
    J’avais beaucoup aimé: ce genre de film (vie à la campagne) me font rêver…

La parole est à vous !

%d blogueurs aiment cette page :