Le garçon sauvage – Paolo Cognetti

Âgé de 30 ans, Paolo Cognetti traverse une période difficile. Il décide alors de quitter Milan pour passer quelques mois seul en  montagne, dans le Val d’Aoste. Il espère ainsi  retrouver le chemin de l’écriture et se sentir mieux dans sa peau. Le garçon sauvage est le récit de ce séjour au milieu des hauts sommets, dans une baita, un refuge de montagne au confort rudimentaire.

Arrivé au début du printemps, Paolo Cognetti ne repartira qu’avec l’hiver, après la chute des premières neiges. Il vit au rythme des saisons et de la nature, noue des liens avec un ou deux hommes qui vivent en montagne depuis toujours, parcourt les sommets, expérimente la solitude et la liberté. Sa vie est faite de plaisirs simples et de peurs aussi. Pour quelqu’un qui habite en ville et n’a plus mis un pied en montagne depuis 10 ans, la vie au milieu de nulle part est source d’angoisse. L’auteur n’est cependant pas un novice puisqu’il a passé tous ses étés dans la région jusqu’à l’âge de 20 ans.

Récit initiatique, Le garçon sauvage est le livre idéal si vous partez en randonnée cet été. Il montre à quel point on se retrouve face à soi-même quand on est coupé du monde, en pleine nature. En grande amoureuse de la montagne, j’ai savouré chaque page. Prendre le temps, se délester du superflu, vivre dans la simplicité et l’authenticité, retrouver l’essentiel, quel bonheur !

COGNETTI, Paolo, Le garçon sauvage, 10/18, 2017.

22 réflexions sur « Le garçon sauvage – Paolo Cognetti »

  1. Il est dans ma PAL depuis presque un an et j’ai honte !!! Encore un qui va sortir en poche, sans que j’ai ouvert le broché 🙁

    1. J’ai eu un vrai coup de cœur pour Les huit montagnes et c’est vrai qu’il y a beaucoup de points communs entre les deux récits.

  2. Une petite pépite oui. J’y pense régulièrement, ma lecture étant toute fraîche.
    Contente qu’il t’ai plu.
    Il ne ressemble pas trop à huit montagne ? Je te le demande car j’ai envie de le lire, mais j’ai peur des redites.

    1. Merci de m’avoir incitée à la sortir de ma PAL. Non, il ne ressemble pas trop aux Huit montagne. Le cadre est semblable mais l’histoire est différente, plus complexe, plus fouillée.

  3. Bon, j’ai mal lu ce matin, mal vu, et je dois vieillir beaucoup …. J’ai lu et énormément aimé « le garçon sauvage ». C’est « Huit montagnes » qui est dans ma PAL.

La parole est à vous !