Le goût du chlore – Bastien Vivès

Un jeune homme qui souffre d’une scoliose se rend à la piscine contraint et forcé suite aux recommandations répétées de son kiné. Chaque mercredi, il enchaîne les longueurs. Les débuts sont difficiles mais il fait la connaissance d’une jeune fille qui nage très bien et lui donne des conseils pour progresser. Petit à petit, il prend goût à la natation et tombe sous le charme de la jeune fille.

J’ai beaucoup aimé l’ambiance qui se dégage de cette bande dessinée. Le texte est minimaliste et laisse toute la place aux dessins. Les mouvements dans l’eau, l’effort, les corps et l’atmosphère de la piscine sont vraiment bien restitués. La timidité du jeune homme et ses sentiments vis à vis de la jeune nageuse n’ont pas besoin de mots non plus. Tout est dit dans le dessin.

Dommage cependant que le scénario soit si pauvre. Le dénouement, notamment, est vraiment décevant.

VIVES, Bastien, Le goût du chlore, Casterman, 2008.

13 pensées sur “Le goût du chlore – Bastien Vivès”

  1. J’ai aimé le dessin, le rendu de l’eau, etc ;.; (mais oui, pff, la fin, y’en a?) Il semblerait que ce soit dans une piscine existante (mais je n’ai pas l’album sous la main)(ah si , piscine de Pontoise, à Paris)

  2. Moi j’ai eu un coup de coeur : pour les dessins et l’histoire m’a beaucoup plu… Peut-être parce que moi aussi au lycée j’ai été amoureuse d’un mec à qui je ne parlais pas et que je ne faisais que le croiser au lycée, et que j’avais l’impression qu’il y avait une relation qui se nouait et que du jour au lendemain ça s’arrête…pour moi cette BD était une tranche de vie d’adolescence très réaliste.

La parole est à vous !

%d blogueurs aiment cette page :