Le lac de Léon et le courant d’Huchet

Le Lac de Léon, une vraie bouffée d’oxygène, loin de la foule, en pleine nature…

      

Déversoir du lac, le courant d’Huchet parcourt quelques kilomètres au milieu des pins puis du sable. Au pont de Pichelèbe, un sentier de randonnée permet de longer le courant. Pour notre plus grand bonheur !

      

A Moliets, le courant se jette dans l’Océan. Magnifique !

   

11 réflexions sur « Le lac de Léon et le courant d’Huchet »

  1. C’est sublime ! en ce moment j’ai envie de nature, de soleil, de balades et de « pauses contemplatives » ! Je ne peux pas partir pour les ponts cette année et j’avoue que mes regrets augmentent encore plus après avoir vu tes belles photos !

  2. Le lac de Léon sans aoutistes (dont moi…), je n’avais jamais vu ! Et cela me semble bien plus reposant ! Merci donc pour ces jolies photos !
    PS : j’ai bientôt terminé « 40 ans, 6 morts… » mais suis très en retard sur mes billets de lecture !…
    Bon dimanche !

  3. @Aifelle : c’était pendant les dernières vacances. Depuis, le temps a beaucoup changé, malheureusement !
    @Fleur : bienvenue sur ce blog. C’était un vrai moment de bonheur, cette balade !
    @Maurice : bienvenue ici ! Si ça peut te consoler, jusqu’ici la météo n’est pas terrible pour les ponts du mois de mai…
    @Cécile : j’ai l’avantage de pouvoir découvrir la région hors-saison ! Quand il y a beaucoup de touristes et que je suis à la maison, je reste chez moi ou je vais en montagne pour être tranquille. Bon dimanche à toi aussi et ne te presse pas pour le livre.

  4. C’est magnifique. j’aurais bien eu besoin de cela pendant mes vacances, plutôt que de montagnes enfouies sous les nuages. Où en es tu avec Moon, d’où je suis je vois la lune ?

La parole est à vous !

%d blogueurs aiment cette page :