Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie – Virginie Grimaldi

Un gros coup de fatigue ? Une baisse de moral ? Rien de mieux qu’un bon roman feel-good pour retrouver le sourire ! La couverture et surtout le titre me faisaient peur mais je me suis laissée convaincre par les avis enthousiastes des copinautes. Et j’ai bien fait !

Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie raconte l’histoire d’une reconstruction, celle de Pauline, récemment séparée de Ben. Après plusieurs années de mariage et un enfant, celui-ci lui annonce qu’il ne l’aime plus. Pauline n’a rien vu venir. Ou n’a rien voulu voir… Elle se retrouve avec son fils chez ses parents, convaincue que Ben peut changer d’avis. Il ne peut pas tirer un trait sur tous les moments de bonheur passés ensemble. Elle décide donc de lui écrire des lettres pour les lui rappeler.

Résumé ainsi, j’ai bien peur de faire fuir bon nombre de lecteurs. Et pourtant, j’ai dévoré ce roman en quelques jours. La recette ? L’humour qui m’a fait glousser à de nombreuses reprises, une héroïne attachante renfermée  sur elle-même et qui s’ouvre aux autres au fil des pages, la sensibilité omniprésente, les secrets révélés ici ou là, les relations familiales, l’envie de se reconstruire et d’aller de l’avant, cet attachement aux plaisirs simples, etc.

J’ai refermé le livre en pensant à tous les bons moments passés avec Monsieur depuis notre rencontre. Rassurez-vous, je n’ai nullement l’intention de me séparer comme l’héroïne de ce roman mais il est vrai que nous sommes tellement englués dans notre quotidien et tournés vers nos projets que l’on a parfois tendance à oublier tout ce qui fait l’histoire de notre couple. Pour cela, je remercie Virginie Grimaldi. Pour les rires et les larmes aussi.

GRIMALDI, Virginie, Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie, Fayard, 2017.

18 réflexions sur « Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie – Virginie Grimaldi »

  1. Tiens, je connais quelqu’un qui pourrait apprécier cette lecture à sa juste valeur ! De mon côté, je ne suis pas sûre d’être emballée, mais on ne sait jamais.

  2. Alors là vois-tu j’ai trop envie de ce genre de lecture. Je trouve la vie parfois tellement tristoune que je cherche la légèreté et le bonheur dans mes lectures (quand je le peux^^). Je note donc le titre. A bientôt 🙂

La parole est à vous !