Le plein de couleurs en Normandie

« Il pleut toujours en Normandie… ». Cette phrase, que j’ai moi-même tendance à prononcer depuis que j’ai quitté la région, est absolument fausse ! Bon d’accord, il ne faisait pas chaud pendant mon bref retour aux sources à l’occasion du week-end pascal mais il a fait beau. J’en ai d’ailleurs profité pour faire le plein de couleurs et de nature. Le printemps n’est pas du tout le même que dans les Landes et l’abondance de végétation m’a fait un bien fou. Les cerisiers et les pommiers en fleurs, quel charme !

Si les balades à la campagne ont ma préférence, je suis tout de même allée faire un petit tour à Rouen, histoire de faire découvrir à ma fille la ville aux 100 clochers, ses magnifiques colombages et son gros horloge. Au gré de nos déambulations, certains souvenirs un peu enfouis de ma vie d’étudiante et de jeune adulte ont rejailli. Je mesure aujourd’hui le chemin parcouru depuis cette période….

Je vous donne RDV la semaine prochaine pour une autre balade normande, dans un endroit grandiose rendu célèbre par un romancier d’origine rouennaise. Devinerez-vous lequel ?

6 réflexions sur « Le plein de couleurs en Normandie »

  1. Aujourd’hui, la Normandie méritait sa réputation. J’ai fait Dieppe-Rouen sous une pluie battante 🙂 Je crois que j’ai une idée pour le lieu grandiose et l’écrivain, mais chutttttt, ce n’est pas du jeu pour moi.

    1. Ici aussi c’était le déluge. Ce matin, il faisait gris mais avec un vent du sud un peu lourd et depuis midi on se croit en novembre. Espérons que le week-end prochain soit meilleur afin de pouvoir partir en rando. Merci d’avoir gardé le « secret » !

  2. Tes photos sont très jolies ! J’ai découvert l’autre jour que le stationnement payant était aussi cher que les parkings souterrains ! ça m’a un peu refroidie mais bon, on aime quand même aller se balader dans ses rues 😉

    1. Nous y sommes allés le lundi de pâques et du coup on s’est garés gratuitement à deux pas de la cathédrale et en plus on a fait notre balade tranquilles sans la foule. Le bonheur !

La parole est à vous !