Les voyages d’Anna – Emmanuel Lepage, Sophie Michel & Vincent Odin

A presque cent ans, Anna écrit une longue lettre à Jules Toulet, son éternel compagnon de voyage. En regardant les peintures de celui grâce à qui elle a découvert le monde, elle retrace le fil de sa vie et les souvenirs rejaillissent. Italie, Égypte, Soudan, Cameroun, Guinée Espagnole, Maroc, Bretagne, Mexique, Pérou ou encore Antarctique,  Les voyages d’Anna nous offre un véritable tour du monde.

Cette plongée dans le passé permet à Anna de revenir sur les évènements marquants de ses voyages et de sa vie mais aussi de comprendre tout l’amour que Jules éprouvait pour elle. Indépendante et vivant uniquement dans l’instant présent, elle ne s’est pas rendue compte de ses sentiments. Les carnets de Jules, qu’elle a lus des années après et dont le lecteur peut découvrir des extraits, témoignent de sa souffrance face cet amour à sens unique.

Plus proche du carnet de voyage que de la bande dessinée, ce magnifique livre au papier de grande qualité m’a époustouflée. Si le récit manque un peu de profondeur, le graphisme et la mise en page sont splendides. Des illustrations sur doubles pages alternent avec des croquis, des extraits de carnet et des cartes postales. L’écriture manuscrite et le papier épais et agréable au toucher ajoutent un charme à l’ensemble. Décidément, Emmanuel Lepage a de l’or plein les mains !

LEPAGE, Emmanuel, MICHEL, Sophie, ODIN, Vincent, Les voyages d’Anna, Éditions Daniel Maghen, 2016.

La BD de la semaine c’est chez Stephie aujourd’hui.

45 réflexions sur « Les voyages d’Anna – Emmanuel Lepage, Sophie Michel & Vincent Odin »

      1. Le crois que Ar-men est son meilleur album (y’a eu plusieurs critiques sur la BD de la semaine, dont la mienne). Oui Lepage est presque parfait (bon, quelques albums sont moins graphiques, d’autres juste moins bons). J’avait pris du recul avec cet auteur justement par-ce qu’il s’orientait vers le carnet de voyage (au Brésil et autre). Il semble revenir à de la BD plus classique et c’est tant mieux. mais globalement vous pouvez lire tout ce qu’il fait, c’est toujours bien.

        1. J’ai très envie de découvrir Ar-men, il me fait de l’œil à chaque fois que je passe en librairie. Dans celui-ci, l’aspect carnet de voyage me plaît beaucoup, contrairement à vous. J’ai beaucoup aimé aussi Un printemps à Tchernobyl et Voyage aux îles de la désolation.

          1. Mes préférés c’est Ar-men, La lune est blanche et La terre sans mal (un peu ancien mais tellement chouette… tiens, je vais peut-être le chroniquer pour ma trouvaille du vendredi du coup…

    1. Oui, voilà, exactement ! Quand je l’ai rendu à la bibliothèque, une dame m’a entendu en dire du bien et l’a emprunté à ma suite. J’adore quand c’est comme ça !

    1. Le scenario manque un peu de profondeur mais il est intéressant quand même. Et puis, les dessins sont tellement splendides qu’ils prennent le dessus, forcément.

    1. Dans certains de ses autres titres, le scénario est nettement plus réussi, il faut le reconnaître. Disons que là, les illustrations sont tellement magnifiques que la barre est haute.

    1. Pas lu d’autre avis ou alors je ne m’en souviens plus (ce qui est bien possible !). Je suis tombée par hasard dessus dans ma petite bibliothèque.

  1. J’ai beaucoup aimé Les voyages d’Ulysse lu l’été dernier, je n’avais pas poursuivi à cause de ces critiques récurrentes sur le fond, alors finalement nous avons renoncé à nous l’offrir. Je l’emprunterai à l’occasion.

  2. Juste en voyant le nom de l’illustrateur, tu parviens à « vendre » cet album ! Moi aussi je note, ayant beaucoup aimé « voyage aux îles de la désolation » !

La parole est à vous !