« L’histoire du lion qui ne savait pas écrire » ou de l’importance de savoir lire et écrire quand on est amoureux

Un lion tombe amoureux d’une lionne qui aime lire. Il veut lui écrire une lettre d’amour mais il a un gros problème : il ne sait pas écrire. Il demande donc au singe de l’aider. Le singe écrit la lettre mais le lion a un nouveau problème : il ne sait pas lire et ne peut donc pas savoir ce que le singe a écrit. Comme l’animal est gentil, il lui lit la lettre mais le lion est fou de rage, le texte ne lui plaît pas… Il demande donc de l’aide à l’hippopotame puis à d’autres animaux mais à chaque fois c’est la même chose, les lettres ne ressemblent pas à des lettres d’amour écrites par le lion.

Fou de rage, il ne sait plus quoi faire et se met à rugir toutes les choses qu’il aurait aimé écrire. La lionne l’entend et lui demande pourquoi il n’a pas écrit lui-même. Le roi de la savane avoue la vérité et la fin, ouverte, laisse supposer que la lionne va aider le lion à apprendre à lire et à écrire.

L’histoire du lion qui ne savait pas écrire est un bien joli album qui montre l’importance de l’apprentissage de la lecture et de l’écriture pour pouvoir exprimer et partager ses sentiments. Au lecteur de trouver d’autres raisons d’apprendre et de surmonter les difficultés de tels apprentissages…

L’histoire est dynamique et pleine d’humour. Les animaux sont vraiment sympathiques et les silhouettes ressemblent parfois à celles des humains. C’est un album à but pédagogique, certes, mais c’est aussi une lecture distrayante et bien agréable.

Emmyne vous en parle très bien.

BALTSCHEIT, Martin, BOUTAVANT, Marc, FRIOT, Bernard, L’histoire du lion qui ne savait pas écrire, P’tit Glénat, 2007.

5 réflexions sur « « L’histoire du lion qui ne savait pas écrire » ou de l’importance de savoir lire et écrire quand on est amoureux »

  1. @Stephie : je ne connais pas ton petit-moi mais s’il est en maternelle, il y a des chances que ça lui plaise. @emmyne : je trouve que les illustrations changent de celles qui sont à la mode en ce moment (Dautremer, etc.) et parfois, ça fait du bien de changer !
    @pimprenelle : oui car le message passe tout en douceur.

  2. Touchée de près par les troubles d’apprentissage (famille de dyslexiques),c’est certain que cet album-là a des chances de faire partie de mes prochains achats pour les p’tits loups qui m’entourent !

La parole est à vous !

%d blogueurs aiment cette page :