L’inattendu – Claudie Pernusch

Viviane aurait aimé fonder une famille et devenir maman mais le vie ne lui a malheureusement jamais donné cette chance. Retraitée, elle vit seule dans la maison de ses ancêtres. Les murs de son chalet sont un refuge et elle se plaît dans ce petite village perdu en pleine nature où tout le monde se connaît. Son frère, sa seule famille, vient lui rendre visite une fois par an mais cela ne la dérange pas. Elle a quelques amis autour d’elle et elle vit avec ses souvenirs.

Quand Cosima, tout juste dix-huit ans, débarque dans sa vie, elle se prend très vite d’affection pour cette jeune fille paumée au passé mystérieux. Viviane marche sur des oeufs. Elle aimerait bien en savoir plus mais Cosima, pourtant locace avec d’autres personnes, se referme sur elle-même dès qu’elle pose des questions. Viviane s’attache à elle, parfois jusqu’à l’étouffement, et se prend à rêver à devenir sa mère d’adoption. Mais devient-on mère ou fille aussi facilement que cela ?

Le thème de la filiation semble particulièrement intéresser Claudie Pernusch. Dans Une visite surprise, c’est la paternité qu’elle explorait. Cette fois-ci, c’est la maternité. Qu’est-ce qui fait qu’on devient parent ? Peut-on devenir père ou mère « après coup » ? Si le sujet est intéressant, l’invraissemblance de L’inattendu m’a empêchée de m’attacher au roman. Viviane est une personne trop excessive à mon goût et j’ai du mal à comprendre comment on peut se fourvoyer dans l’illusion de devenir maman d’une inconnue à son âge.

J’ai apprécié en revanche la description du cadre dans lequel se déroule cette histoire. La nature et les éléments sont omniprésents. Ajoutez à cela une petit dose de suspens et les 250 pages se laissent tout de même lire.

PERNUSCH, Claudie, L’inattendu, Belfond, 2015.

7 réflexions sur « L’inattendu – Claudie Pernusch »

La parole est à vous !

%d blogueurs aiment cette page :