Lulu femme nue – un film de Solveig Anspach

J’ai découvert la bande dessinée de Davodeau il y a un peu plus d’un an et demi et c’est avec beaucoup de curiosité que je suis allée voir le film qui en a été tiré.

Karin Viard est merveilleuse dans le rôle de Lulu, cette femme qui décide de s’offrir quelques jours rien que pour elle loin de son mari et de ses enfants, après un énième entretien d’embauche raté. Elle profite du moment présent, rencontre des gens avec qui elle n’aurait sans doute jamais osé parler auparavant et vit enfin pour elle. Elle ne s’appitoie pas sur son sort et le film ne s’attarde pas sur les raisons de son besoin de liberté. Ce qui compte, c’est l’instant.

J’avais été franchement déçue par le dénouement de la BD. je préfère de loin celui du film qui laisse la place à l’espoir, au bonheur, à la vie, la vraie. Je suis ressortie du cinéma le sourire aux lèvres et, quelques jours après, au moment où j’écris ce billet, je me souviens avec beaucoup de plaisir du jeu de Karin Viard.

Aifelle a beaucoup aimé elle aussi.

6 pensées sur “Lulu femme nue – un film de Solveig Anspach”

  1. Je ne vais pas me précipiter sur la BD, je vais rester un peu sur l’impression du film que j’ai autant aimé que toi. Et tu sais quoi …. Karin Viard vient en avant-première à Rouen mercredi prochain pour son film « week-ends » qui se passe d’ailleurs à côté d’Etretat. J’espère y aller.

  2. Interprêtation effectivement exceptionnelle, comm d’hab, de Karine Viard. J’ai adoré le film, et ne me souvenais plus de la fin de la BD, donc pas de bonne ou mauvaise surprise à ce sujet pour moi !

La parole est à vous !

%d blogueurs aiment cette page :